Après cinq défaites en autant de sorties lors de la phase de poule, le Port Louis Red Star a finalement évité la dernière place dans la compétition masculine de cette 20e édition de la Coupe des clubs champions de la zone 7. Face aux Comoriens d’Asmid hier matin au gymnase Soonarane à Ébène, la bande à Sanjeev Jundoosing s’est finalement retrouvée à la 11e place au classement final suite à un succès acquis en quatre sets (25-22, 21-25, 25-20 et 25-14).
Pour son retour à cette compétition après six ans, l’équipe de la capitale a certes gagné en expérience à travers ces frottements. Sa prestation face aux Réunionnais du VBC Saint-Louis notamment est porteuse d’espoir pour une formation qui est appellée à jouer les premiers rôles dans le championnat local la saison prochaine. De leur côté, les Seychellois de Premium Spikers ont terminé à la 9e place, après avoir pris le meilleur des Mahorais de M’Tsapere sur le score de 26-24, 25-18 et 25-18.
Quant au duel comptant pour les 7e et 8e places, il a été 100% réunionnais et a favorisé les desseins du VBC Saint-Leu aux dépens du VBC Saint-Louis, l’équipe d’Éric Vingatesson faisant la différence au tie-break (25-19, 22-25, 25-21, 11-25 et 15-11). Une mince consolation somme toute pour un groupe qui avait décroché le titre à Maurice en 2010. Duel 100 % malgache cette fois pour la rencontre comptant pour les 4e et 5e places. Les champions de la Grande île, à savoir la Gendarmerie Nationale, ont fait respecter la hiérarchie en venant à bout de l’AS Tiavo en trois sets (25-23, 25-20 et 25-17). Place maintenant aux demi-finales aujourd’hui et aux matches de classement pour les 3e et 4e places et aux finales demain.
Par ailleurs, les entraîneurs présents dans le cadre de cette compétition ont suvi un colloque, hier en fin de soirée à l’hôtel Gold Crest à Quatre Bornes. Ce colloque était dirigé par Andrté Glaive, instructeur de la Fédération internationale de volley-ball et ancien directeur technique national de la fédération française. Ce dernier dirigera par la suite un stage de niveau 2 pour entraîneurs à partir de dimanche prochain, et ce, jusqu’au 6 décembre prochain. Ce stage réunira les Mauriciens, quatre Rogriguais et les entraîneurs malgaches, seychellois et comoriens. L’ouverture officielle de ce stage sera effectuée demain à 13h30 à Vacoas.