Aucune équipe ne terminera invaincue à l’issue de la phase qualificative du championnat masculin de première division. La seule formation qui pouvait réaliser le sans-faute, à savoir le Faucon Flacq Camp Ithier VBC, a subi un net revers hier soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. Face au Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC, les champions en exercice se sont inclinés en quatre sets (18-25, 9-25, 25-17 et 16-25) en 76 minutes.
L’équipe de Rivière-du-Rempart confirme ainsi son succès acquis face à ce même adversaire lors de la finale de la Coupe de la République. Une équipe qui a évolué au complet, avec dans son six initial Jason Laverdure, Gino et Christopher Sophie, Fabrice Constant Perrine, Allan Philippe et le Sri-Lankais Sanath.
Par contre, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC a évolué sans son capitaine Gilbert Alfred et Alvaro Bonne Langue. Selon des dirigeants de cette formation, la décision de les maintenir sur le banc a été prise en raison de leur manque de régularité aux séances d’entraînement. Quant à Olivier Alfred, il n’a fait son entrée sur le terrain qu’au troisième set.
De par ce succès, le Rivière du Rempart Star Knitwear entamera les play-offs en pole position. Les Nordistes précédent valeur actuelle le Faucon Flacq Camp Ithier VBC ou le Quatre Bornes VBC, le Port Louis Red Star, l’ASJ Chebel, La Tour Koenig VBC, l’AS Baie du Cap, le Curepipe Starlight, Ernest Florent VBC, Pont Blanc VBC et le Club Sportif Trotters de Quatre Bornes. Cette dernière formation sera en action face au Quatre Bornes VBC demain. Du côté féminin, les Tranquebar Black Rangers ont maintenu leur série victorieuse en dominant l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill sur le score de 25-14, 25-19 et 25-8 en 59 minutes.
Demain soir (18 h 30), les deux autres équipes invaincues de cette compétition, à savoir Azur SC et le Curepipe Starlight croiseront le fer. Ce sera donc le remake de la finale de la Coupe de la République au cours de laquelle les Curepipiennes avaient fait la différence au tie-break.