Le Rodriguais Kevin Larose vient d’intégrer la présélection masculine de Volley-Ball jusque-là composée de 15 éléments. Une bonne nouvelle pour le coach national, Melchior Miniopoo, qui pourra compter sur un renfort de qualité. « Kevin (Larose) a repris l’entraînement mardi avec nous au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas. C’est un joueur et un athlète de grande qualité qui apportera certainement un plus à cette présélection qu’il connaît très bien puisque ce n’est pas la première fois qu’il porte les couleurs de la sélection. Il a dû regagner Rodrigues au mois de janvier de cette année mais tant mieux pour nous qu’il soit de retour », affirme Melchior Miniopoo.
Quelques soucis d’ordre administratif avait ainsi empêché Kevin Larose de faire le déplacement plus tôt. « J’aurais préféré l’avoir avant car je pense que sa progression aurait été beaucoup plus rapide. Mais je fais avec. Je dois dire que Kevin (Larose) a toujours été un garçon très volontaire et appliqué aux entraînements. Il se donne toujours à fond et demeure un atout important. Il a toujours fait partie de mes plans », soutient l’entraîneur national. En ce qu’il s’agit du poste qu’il occupera dans cette présélection, Melchior Miniopoo n’a pas encore fait son choix. Mais tout laisse présager qu’il évoluera soit en tant que réceptionneur-attaquant ou pointu. Nous serons fixé d’ici une quinzaine de jours.
À titre d’information, les réceptionneurs-attaquants aussi appelés les ‘complets’, sont, comme leur nom l’indique, à la fois en défense et en attaque. Ils sont situés en attaque sur les ailes, c’est-à-dire en poste 2 (devant à droite) ou en poste 4 (devant à gauche). Toujours en attaque, si vous vous demandez pourquoi un des joueurs attaque derrière la ligne des 3 mètres, c’est parce qu’il s’agit du « pointu », c’est-à-dire de l’attaquant de pointe. Généralement l’attaquant le plus efficace attaque notamment en poste 2 et derrière la ligne des 3 mètres. Parfois, il reste sur le terrain mais ne réceptionne pas le service adverse, voilà pourquoi vous voyez parfois des joueurs dans un coin du terrain sans prendre part à la réception.
Participation à la CAN envisagée
Les joueurs de la sélection s’entraînent actuellement quatre fois par semaine, soit le mardi, mercredi, vendredi et samedi après-midis. « Le moral des troupes est au beau fixe. Ils travaillent tous très bien à l’entraînement et se donnent à 200 %. Je n’en attends pas moins de mes protégés. Certains sont en progression et je suis très content », affirme notre interlocuteur qui compte 16 présélectionnés. Il s’agit de Gilbert Alfred, Hansley Casimir, Akash Doobraz, Jonathan Joseph, Eric Louise, Stephane Moonisamy, Didier Perrine, Bryan Perrine, Jason Radoo, Ashwin Ramkhelawon, Evans Sauteur, Brondon Tanner, Sunil Mudhoo, Kevin Larose et les frères Sophie (Gino et Christopher).
Il se pourrait bien que la sélection se rende au Caire (Égypte) du 20 au 31 juillet pour participer à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) devrait avaliser ce déplacement dans les jours qui viennent. Melchior Miniopoo espère également que le Directeur Technique National, Fabrice Chalendar, qui arrive au pays ce lundi, sera un plus pour la sélection. « Il va certainement améliorer le groupe de par son experience du haut niveau. C’est un technicien chevronné », explique Melchior Miniopoo.