À l’issue de la réunion du comité directeur de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB) mardi dernier, le président de cette instance, Fayzal Bundhun, est allé à la rencontre des présélections nationales. Ces dernières livraient leur séance d’entraînement au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. Une première rencontre depuis sa prise de fonctions le mois dernier.
Fayzal Bundhun a lancé un message clair aux présélectionnés. « Nous sommes conscients du retard au niveau de la préparation. Faites-vous plaisir tout de même et essayez dans un premier temps de vous retrouver sur le podium. Puis, si l’occasion se présente, essayez de viser plus haut ».
Une approche différente de celle adoptée par l’ancien président, Bharun Teeroovengadum, qui avait de son côté insisté pour l’obtention de la médaille d’or. Il nous revient que le message de l’actuel président de l’AMVB a été fort apprécié par les entraîneurs nationaux et les présélectionnés. « Nous avons senti dans ses propos le vécu de l’ancien joueur et entraîneur national. Le message a été fort et a apporté la motivation voulue ».
Au niveau de la présélection masculine, qui comprend actuellement 16 éléments, Soogum Ramkalawon a cédé sa place de team-manager à Bose Soonarane. Du côté des joueurs, Kevin Larose a regagné Rogrigues et attend une lettre de la fédération pour un retour au pays. Si Cédric Apollon ne s’est plus présenté aux séances d’entraînement, son coéquipier au sein du Quatre Bornes VBC a été appelé en renfort. Selon l’entraîneur national, Melchior Miniopoo, quatre séances d’entraînement seront tenues à partir de mars, alors que un camp d’entraînement à Rodrigues est prévu du 29 au 31 mars.
S’agissant de la présélection féminine, 19 joueuses sont actuellement concernées suite au désistement de Tiffany Nursimloo et Stéphanie Dauguet. L’entraîneur national, Lindsay Wilson, met l’accent sur la discipline et la régularité au sein de son groupe, qui s’entraîne au rythme de trois fois la semaine et qui selon lui prend graduellement forme. Il est à noter que Jean-Michel Dedans assume la fonction de team-manager.
Par ailleurs, l’AMVB a officialisé son calendrier. Si les férus de beach-volley étaient en action dimanche dernier en vue de la compétition subzonale aux Seychelles, la première compétition indoor sera le Charity Shield prévu le 14 février. Une échéance qui mettra aux prises le Faucon Flacq Camp Ithier VBC au Curepipe Starlight chez les hommes et le Curepipe Starlight à Azur SC du côté féminin. Par la suite se déroulera la Republic Cup.