Après les Tranquebar Black Rangers et l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill, deux autres formations ont acquis leur qualification pour le prochain tour de la Coupe de la République en volley-ball féminin. Il s’agit du Curepipe Starlight et de La Tour Koenig VBC qui ont disposé respectivement du Quatre-Bornes VBC et du Buswell VBC, hier soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas.
Curepipe Starlight/Quatre-Bornes VBC a donc été le duel le plus disputé de cette compétition jusqu’ici. Championnes de la deuxième division la saison dernière, les Quatre-Bornaises ont longtemps tenu tête à une équipe du Curepipe Starlight renforcée par la venue de Prisca Seerungen, de retour à la compétition après une année sabbatique dans cette discipline. D’ailleurs, il a fallu 98 minutes pour que la formation de la ville lumière, désormais entraînée par Deepak Sowaruth, fasse la différence sur le score de 25-13, 21-25, 25-19 et 25-12.
Au prochain tour, le Curepipe Starlight affrontera l’USBBRH demain à 15h. De son côté, le Quatre-Bornes VBC quitte prématurément la compétition. Néanmoins, la bande à Lindsay Wilson a affiché de bonnes dispositions en bousculant par moments un adversaire plus aguerri à ce niveau de la compétition. Nul doute que cette formation ne jouera pas la victime expiatoire pour sa première saison chez l’élite.
De son côté, La Tour Koenig s’est avérée trop forte pour Buswell. En rien que 64 minutes, la différence était faite sur le score de 25-8, 25-22 et 25-22. Cette équipe de La Tour Koenig composée d’entrée de Soledade Pielucci, Melissa Meunier, Stella Pragassa, Nikita Ramnnauth, Angelika Résidu et Jannick Rima sera en action lundi prochain face au vainqueur du débat Azur SC/Roches Brunes Azurra. Cette rencontre se déroulera ce soir à 18h30.