Les rencontres de volley-ball dans le cadre des Masters se sont enchaînées pendant le week-end avec des rencontres chocs. D’un côté, le Quatre-Bornes VBC a créé la surprise en dominant le Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC 3-1 chez les hommes et, de l’autre, le CSSC a pris la mesure des Tranquebar Black Rangers sur le score étriqué de 3-2.
Le QBVBC a mis 101 minutes pour se défaire des Nordistes. Les quatre jeux, en général, ont été assez disputés. Quand la rencontre commence, ce sont les protégés de Lindsay Wilson qui s’offrent le premier set. Mais cela ne veut pas dire que les Nordistes se sont rendus sans se battre. Bien au contraire : le score 25-23 en témoigne.
Au deuxième jeu, c’est au tour de Rivière-du-Rempart de montrer les dents. Le score, tout aussi serré, vient démontrer que l’équipe a repris du poil de la bête. Ils concluent le deuxième 25-23 également.
Les deux équipes abordent donc le tournant de la rencontre, et c’est la guerre des nerfs qui commence. C’est à celui qui craquera en premier. Et c’est Rivière-du-Rempart qui lâche, laissant Quatre-Bornes prendre le troisième jeu 25-21. On se dirige alors vers le quatrième jeu, vite plié par les Quatre-Bornais 25-15.
Chez les dames, le CSSC a su se transcender pour prendre la mesure des Tranquebar Black Rangers. Une rencontre marathon, disputée en 108 min, qui a vu les Curepipiennes effectuer un revirement de situation pour s’imposer au tie-break.
C’est le CSSC qui s’impose d’entrée sur le score de 25-21. La réaction des Rangers ne tarde pas. La bande à José Bistoquet, qui vient de perdre le championnat, se ressaisit et arrache le deuxième jeu en 25-19.
La partie est donc relancée. Les Tranquebar Black Rangers se positionnent donc comme des vainqueurs potentielles. Ce qui se concrétise peu à peu, avec une victoire au troisième set (25-22). Les choses semblent donc aller pour le mieux.
Mais le CSSC se rebiffe et arrache le quatrième set 25-17. Ce qui met la pression sur les Black Rangers et en même temps relance le match. C’est là que l’édifice construit par José Bistoquet pendant la rencontre s’écroule, alors que Curepipe s’impose 15-9 dans le tie-break.
Lundi, le CSSC a continué sur sa lancée en dominant le Quatre-Bornes VBC sur le score sans appel de 3-1 (25-19, 30-28, 21-25, 25-20) pour s’assurer une série de deux victoires consécutives.
Chez les hommes, Rivière-du-Rempart s’est rachetée de sa défaite aux mains de Quatre-Bornes. L’adversaire du jour, le Port-Louis Red Star, a pris un cinglant 3-0 (25-23, 25-19, 25-19) en 74 minutes.
Ce soir, deux rencontres sont à l’affiche. Les chocs Azur SC/Tranquebar Black Rangers à 18h30 et Faucon Flacq Camp Ithier VBC contre le Quatre-Bornes VBC à 19h30 seront disputés au gymnase Pandit Sahadeo.