Un duel intense et indécis était attendu hier soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas entre le Quatre Bornes VBC et les Trou-aux-Biches Sharks dans le cadre des play-offs de volley-ball. Cela ne fut pas le cas, car la formation quatre-bornaise s’est imposée plus facilement que prévu en trois sets (25-21, 25-23 et 25-19). Du côté féminin, Azur SC, tenant du titre, a logiquement repoussé le challenge des Malherbes Wanderers sur le score de 25-8, 25-13 et 25-17.
Si Jonathan Joseph a pu tenir sa place en tant que passeur, Kevin Larose, nouvelle recrue du Quatre Bornes VBC, a été sollicité vers le milieu de la deuxième manche. Et ce, au moment où les Sharks avaient pris une avance de quatre points (17-13). À partir de là, les Quatre-Bornais, qui avaient remporté la manche initiale de bout en bout, confirmaient leur ascendant sur le débat. « Cette première victoire, surtout en trois sets, s’avère intéressante pour la suite. Elle augure à coup sûr de belles perspectives », souligne l’entraîneur Lindsay Wilson, qui a déjà braqué son objectif sur la prochaine sortie face au Port Louis Red Star demain.
Du côté des Trou-aux-Biches Sharks, l’entraîneur Melchior Miniopoo attribue ce revers avec des erreurs à la distribution et aux services. Son groupe aura l’occasion de se rebiffer face au Curepipe Starlight ce soir. Pour rappel, cette dernière formation s’était inclinée en trois sets face au Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC mardi dernier.
Du côté féminin, Azur SC a connu des débuts intéressants. Face à un adversaire qui n’a pas réellement pu soutenir la comparaison, l’entraîneur Guito Lepoigneur a pu faire tourner son groupe. Et ce, en attendant le duel au sommet face au Curepipe Starlight dimanche prochain.
Nouveau test pour la formation de Malherbes ce soir, avec cette fois le Quatre Bornes VBC comme adversaire. Demain, les Tranquebar Black Rangers viseront un deuxième succès consécutif en affrontant l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill.