Quatrième à l’issue de l’édition 2013 des play-offs dans le cadre du championnat féminin de volley-ball, le Quatre Bornes VBC a raté le bon wagon cette fois. Au cours d’un débat crucial pour la quatrième et dernière place qualificative hier après-midi au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, l’équipe de la ville des fleurs s’est inclinée face à l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill. Cette dernière formation disputera ainsi les play-offs au même titre que Azur SC, Curepipe Starlight et Tranquebar Black Rangers.
Les deux forces en présence n’avaient pas droit à l’erreur. Reste que l’USBBRH se montrait plus convaincante d’entrée en remportant les deux premières manches. Toutefois, le Quatre Bornes VBC ne lâchait pas prise pour autant et rétablissait l’équipe après avoir survolé le quatrième set. Maintenant cette lancée, cette formation se démarquait au changement de côté lors du tie-break (8-6), avant de creuser l’écart à 11-8. Les dés semblaient jetés quand l’équipe des villes soeurs revenait à la charge pour renverser la situation en sa faveur. Une victoire à l’arraché certes, mais ô combien précieuse pour un groupe qui boucle ainsi cette phase qualificative avec cinq succès en huit sorties. Par contre, la déception est immense pour le Quatre Bornes VBC, qui devra se contenter de la cinquième place, qu’importe ses résultats face à La Tour Koenig SC jeudi et au Buswell VBC le 31 courant.
Sinon, deux des trois équipes les plus en vue de ce championnat se sont imposées avec une certaine facilité. À l’instar d’Azur SC qui n’a pris que 57 minutes pour se débarrasser de La Tour Koenig SC, maintenant ainsi son parcours sans anicroche, et des Tranquebar Black Rangers qui ont ramené à la raison Roches Brunes Azurra, également en trois sets.
Du côté masculin, aucune surprise n’est à signaler. C’est ainsi que le Curepipe Starlight, toujours en position de force pour terminer à la première place avant l’entame des play-offs, a repoussé avec brio le challenge de l’ASJ Chebel. Les Trou aux Biches Sharks, le Port Louis Red Star et le Faucon Flacq Camp Ithier VBC n’ont également pas éprouvés de difficultés pour venir à bout du Rivière du Rempart Star Knitwear VBC, de l’AS Baie du Cap et de La Tour Koenig VBC respectivement.