Trou aux Biches Sharks, Curepipe Starlight, Quatre Bornes VBC et Faucon Flacq Camp Ithier VBC : voilà le quatuor ayant émergé à l’issue de la phase qualificative du championnat masculin de première division de volley-ball. Quatre équipes qui s’élanceront maintenant pour les play-offs, avec à la clé le titre et la participation à la Coupe des clubs champions de la zone 7. Le début des hostilités est prévu le 5 août.
Deux des qualifiés pour ces play-offs, à savoir le Curepipe Starlight et le Quatre Bornes VBC,  étaient en opposition samedi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. Un duel intense qui s’est finalement soldé au tie-break (25-23, 25-21, 11-25, 18-25 et 15-10) en faveur des Curepipiens. Ces derniers semblaient avoir fait le plus difficile en remportant les deux premières manches.
Toutefois, l’équipe de la ville des fleurs, loin de jeter les armes, nivelait le score à deux sets partout. Ce ne fut donc que lors du tie-break que la bande à Guy Valentin parvenait à faire la différence pour effacer ses deux précédents échecs en quatre sets face au Faucon Flacq Camp Ithier VBC et aux Trou aux Biches Sharks. Ce succès permet donc au CSSC de se retrouver à la deuxième place avec 14 points, soit quatre de moins que les Trou aux Biches Sharks.
De son côté, le Quatre Bornes VBC, avec quatre victoires en sept sorties, se situe au troisième rang avec 13 unités. Toutefois, ces deux formations pourraient être supplantées par l’équipe de Camp Ithier, qui bouclera sa phase qualificative samedi face à un adversaire largement à sa portée, à savoir le Mangalkhan VBC. Quant aux Trou aux Biches Sharks, ils tenteront de terminer leur parcours en apothéose vendredi en affrontant le Port Louis Red Star. Somme toute un sans-faute en vue pour Gilbert Alfred et ses coéquipiers.
Le Club Sportif de Pamplemousses, premier des recalés aux play-downs, a pour sa part signé un quatrième succès vendredi dernier en prenant la mesure du Ernest Florent VBC. En rien que 55 minutes, la cause était entendue sur le score de 25-14, 25-14 et 25-15. Avec un zéro pointé au cours de cette phase qualificative, l’équipe d’Ernest Florent aura désormais comme défi de montrer un visage plus reluisant au cours des play-downs afin de pouvoir conserver sa place chez l’élite.