En volley-ball, la Republic Cup, qui a démarré mercredi soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, s’est poursuivie hier soir. Si le Curepipe Starlight SC a été efficace en masculin en écartant de son chemin le CS Pamplemousses 3-0, par contre, les Curepipiennes n’iront pas en quarts de finale, battues 2-3 par l’USBBRH.
Les volleyeurs du CSSC ont été expéditifs, renvoyant Pamplemousses à ses études en 67 minutes. Score : 25-17, 25-19 et 25-20. Les Curepipiens affronteront en quarts de finale le vainqueur de Faucon Flacq Camp Ithier VBC/Roche Bon Dieu, soit un débat qui promet d’être intéressant ce soir. Les Rodriguais avaient réussi leur entrée dans cette coupe mercredi en faisant la leçon aux néopromus d’Ernest Florent en 69 minutes (25-15, 25-19 et 25-15).
Dans le tournoi féminin, les choses ont été plus compliquées pour le CSSC face à l’USBBRH. Menées après les deux premiers sets 19-25 et 14-25, les Curepipiennes ont réussi coup sur coup un 25-21 avant de tomber au tie-break 11-15. Cette explication a duré presque deux heures (113 minutes).
L’USBBRH aura un gros morceau au prochain tour puis qu’elle affronte ni plus ni moins que la championne de Maurice, Azur SC. Celle-ci déjà victorieuse du Charity Shield la semaine dernière a enchaîné mercredi en sortant en trois sets (25-17, 25-21 et 25-20) et en un peu plus d’une heure les Rodriguaises de Champs.