Les Trou-aux-Biches Sharks nagent dans le bonheur. Deuxième du championnat masculin 2A de volley-ball et promue chez l’élite, cette formation a confirmé son excellente saison en décrochant cette fois la Republic Cup.
Au cours de la finale purement nordiste face au Club Sportif de Pamplemousses dimanche dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, l’équipe de Trou-aux-Biches a fait la différence sur le score de 25-19, 22-25, 25-14 et 25-21. Une finale serrée était attendue entre des équipes ayant terminé deuxième et troisième du championnat 2A.D’autant que leur confrontation en championnat s’était soldée par une victoire à l’arraché des Trou-aux-Biches Sharks.
Le CSP, qui avait pris la mesure des Goodlands Young Stars en demi-finales, était donc avide de revanche. Cette formation, qui avait fait confiance d’entrée de jeu à Jean-Pierre Touche, Gopalraj Jagessur, Hansley St Paul, Olivier Saramandiff, Steward Laboudeuse et Youvesh Ramdanee, a soutenu la comparaison par moments en nivelant d’ailleurs le score à un set partout, avant de lâcher prise.
De leur côté, les Sharks, qui avaient pris la mesure du Cercle de Mare Gravier et des Mare d’Albert Young Lads aux tours précédents, ont confirmé leur statut de favoris. Au sein de leur six initial figuraient Stephane Toussaint, Jérémie Alexandre, Stephane Armoogum, Judex Chavry, Samuel Azor et Frédéric Rose. À ces joueurs et aux remplaçants de confirmer lors du Top Four qui réunira également le Club Sportif de Pamplemousses, le Rivière-du-Poste VBC et le Cercle de Mare Gravier.
En attendant, une certaine euphorie règne au sein de la formation de Trou-aux-Biches. « C’est fantastique. Nous avons enfin pu décrocher notre premier trophée majeur », se réjouit Olivier Ami, dirigeant de l’équipe. Selon lui, il ne fallait pas commettre les mêmes erreurs que lors de la finale du championnat face au Rivière-du-Poste SC.
« Cette fois, les joueurs étaient mieux dans leur tête et plus concentrés. Nous avons ainsi mieux géré la situation et nous n’avons jamais lâché prise, même quand notre adversaire était revenu à un set partout. »
Tout en remerciant les deux commanditaires que sont Chez Popo Supermarket et Liquid Dream Ltd, Olivier Ami s’attend que son groupe se montre aussi performant au cours de l’AMVB Cup. Déjà un succès a été acquis sur tapis vert aux dépens du Grande Retraite Young Players Club, et la prochaine sortie face au Cercle de Mare Gravier le 1er novembre s’annonce équilibrée.
En cas de qualification, ce sera ni plus ni moins que le Faucon Flacq Camp Ithier VBC qui se dressera sur la route des Nordistes. Tout cela est une autre histoire.