Les Trou aux Biches Sharks ne sont certes pas encore au septième ciel, mais ils ont néanmoins réalisé le sans-faute lors de la phase qualificative du championnat masculin de première division de volley-ball. Sept sur sept pour les Nordistes, dont le dernier succès remonte à vendredi dernier aux dépens du Port Louis Red Star. Et ce, sur le score de 25-22, 25-16 et 25-20. Cette phase qualificative s’achèvera le 3 août avec la rencontre mettant aux prises le Faucon Flacq Camp Ithier VBC au Mangalkhan VBC.
La formation de Trou aux Biches a donc roulé au super jusqu’ici. En faisant de nouveau confiance à son six majeur constitué de Gilbert Alfred, Kevin Appigadu, Christopher Sophie, Loic Spéville, Stephane Moonsamy et Akash Doobraz, l’entraîneur Dharmendra Gundowry n’a sans doute rien voulu laisser au hasard. La partition a été bien récitée, et la différence a été faite en rien que 64 minutes. Quant aux éléments du Port Louis Red Star, à savoir Allan Esther, Hansley Sanika, Armand Wilson, Hans Jhingur, Marc Martin et Laurent Esther, ils ont sans doute les idées rivées sur les play-downs. En somme, une phase qualificative à oublier au plus vite pour l’équipe de la capitale qui n’a enregistré que deux succès au cours de ses sept sorties.
À l’issue de cette phase qualificative, ce seront donc les play-offs, dont le coup d’envoi est prévu le vendredi 5 août, qui polariseront l’attention. Les quatre aspirants à la consécration seront donc les Trou aux Biches Sharks, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC, le Curepipe Starlight et le Quatre Bornes VBC. Quant aux play-downs, ils débuteront le 15 septembre. Le Club Sportif de Pamplemousses, le Port Louis Red Star, le Mangalkhan VBC et Ernest Florent VBC tenteront de tout mettre en oeuvre afin d’éviter la descente en division 2A.