L’équipe réunionnaise de Saint-Denis Olympique pourra-t-elle comme la saison dernière participer à la Coupe d’Afrique des clubs champions féminins de volley-ball ?
Si la zone 7, par l’entremise de son président Kaysee Teeroovengadum, n’a pas donné son accord du fait que la formation de l’île soeur était absente à la dernière édition de la Coupe des clubs champions de la zone 7, l’entraîneur Stéphane Mouezy s’élève contre cette décision. Au cours d’un entretien accordé au Quotidien de La Réunion jeudi dernier, il s’en prend à la zone 7 et à son président.
Selon Stéphane Mouezy, son équipe a parfaitement le droit de participer à cette compétition continentale. Tout en dénonçant ce qu’il considère comme « l’opacité » concernant le mode de qualification des clubs réunionnais à la Coupe d’Afrique des clubs champions, il réagit en ces termes : « Lorsque j’ai rencontré le Dr Amr Elwani (Ndlr : président de la Confédération africaine de volley-ball) l’année dernière, il m’a confirmé que le titre de champion de La Réunion donnait le droit de participer à la Coupe d’Afrique. De son côté, Kaysee Teeroovengadum (Ndlr : président de la zone 7) soutient de son côté que nous ne pouvons y participer du moment où nous n’avons pas joué la Coupe des clubs champions de la zone 7. J’ai alors demandé à la zone 7 de m’envoyer les textes officiels, mais je n’ai rien reçu. »
Dans la foulée, l’entraîneur de Saint-Denis Olympique regrette également le manque d’investissement de la Ligue réunionnaise qui se plie, à son avis, trop facilement aux volontés du président de la zone 7. « Si être membre associé de la zone 7 c’est fermer sa bouche et se taire, soit, mais ce n’est pas ma façon de penser. »
Pour rappel, Saint-Denis Olympique (ex-ASPTT) était la première équipe de volley-ball de l’île soeur à participer à une édition de la Coupe d’Afrique. C’était en avril de l’année dernière au Kenya et les Dionysiennes avaient alors terminé à la neuvième place.
Elles avaient pu participer à cette compétition suite à leur succès en finale de la Coupe des clubs champions de la zone 7 aux dépens des Mauriciennes des Tranquebar Black Rangers. Toutefois, il aura fallu une lettre de confirmation de la fédération française et un dossier soumis à la Confédération africaine pour que cette participation soit effective.
De plus, Lucie Bawedin, présidente de la Ligue réunionnaise, était également intervenue au cours d’une réunion de la zone 7. Toutefois, Saint-Denis Olympique avait déclaré forfait lors de la Coupe des clubs champions de la zone 7 tenue à Madagascar. Une compétition remportée par la formation malgache de Stef Auto.