Pendant cinq jours, une trentaine d’aspirants arbitres de volley-ball, dont cinq de Rodrigues, ont travaillé sous la férule du Marocain Jaouad Berrada. Ce dernier, en tant qu’arbitre international depuis déjà 23 ans, instructeur de la Confédération Africaine de volley-ball et actuellement membre de la Commission africaine d’arbitrage, a ainsi partagé son savoir et sa longue expérience. Ce stage, tenu à Vacoas, s’achève ce soir.
À la sortie de ce stage, Jaouad Berrada, qui en était à sa première visite à Maurice, pouvait exprimer la satisfaction. « Les résultats des stagiaires sont dus à leur sens de discipline et à leur motivation. J’ai noté un progression énorme tant sur le plan pratique que théorique. De plus, nous avons bénéficié de conditions favorables proposées par l’Association mauricienne de volley-ball ». Il est à noter que certains de ces stagiaires avaient déjà appris les rudiments du métier lors du cours dirigé par l’arbitre international mauricien Rohit Caullychurn en début d’année. D’ailleurs, ils officient depuis dans les championnats nationaux en tant que premier arbitre, second arbitre ou officiel de table.
Jaouad Berrada jette également un regard positif sur le niveau de l’arbitrage africain. « Les arbitres africains sont régulièrement sollicités pour officier dans des compétitions mondiales. De plus, ils sont bien notés. À mon avis, cela est dû au travail effectué par l’Égyptien Assam Ahmed, président de la Commission internationale et africaine d’arbitrage ». À son palmarès figurent 18 championnats d’Afrique, 180 rencontres internationaux dont des championnats du monde juniors, après des débuts effectués en 1969. Reste que le meilleur souvenir du Marocain demeure sa participation aux Mondiaux seniors féminins au Japon en 2006.
Il est à noter que les stagiares de Rodrigues sont Joseph Gaetan Casimir, Jean-Eric Momus, Shirley Castel, Jean-Gérard Casimir et Jean-Daniel Rose.