Privé de médaille depuis 2003, quand l’équipe masculine était sur la plus haute marche du podium, le volley-ball mauricien semble renaître de ses cendres. Et ce, en s’octroyant la médaille de bronze tant chez les messieurs que chez les dames.
Situation toutefois cocasse pour l’équipe féminine, qui a enregistré trois défaites en autant de sorties dans un tournoi haché par des revirements de situation. Les messieurs ont pour leur récolté deux victoires dont le match de classement contre les Maldives pour se retrouver sur la troisième marche du podium.
Il faut dire qu’après le retrait des Comores, les poules ont été refaites et Maurice s’est retrouvée dans le groupe de la mort en compagnie du pays hôte, la Réunion et Madagascar. Lors du premier match, la bande à Melchior Miniopoo et Fabrice Chalendar s’est défaite des Malgaches en cinq sets, non sans avoir tremblé après avoir été mené 2-1. C’était le match de la qualification pour les demi-finales car La Réunion faisait figure d’épouvantail. Et c’est sans surprise que cette dernière est sortie vainqueur face à Maurice 3-0 (25-15, 25-14, 26-24) et c’est en trois sets qu’elle a par la suite battu Madagascar.
Suite à cette rencontre contre les Réunionnais, Maurice devait perdre sur blessure son capitaine Gilbert Alfred et Gino Sophie, alors que le libero Hansley Casimir souffrait de la gastro-entérite. En demi-finale face aux champions en exercice, les Mauriciens sont passés complètement à côté de leur match. Point d’agressivité en attaque, alors que le service et la réception étaient médiocres. C’est donc en toute logique que les Dallons décrochèrent leur billet pour la finale face au pays hôte.
Cette finale avait un parfum de revanche car les Seychellois avaient battu les Réunionnais 3-1 à domicile en 2011. La sélection de l’île soeur avait sorti la grosse artillerie en rappelant tous ses joueurs qui évoluent dans le championnat de France. Ce fut une finale de haute facture et au terme de laquelle La Réunion a pu enfin monter sur la plus haute marche du podium en l’emportant 3-1.