Après le Faucon Flacq Camp Ithier VBC, voilà une autre formation mauricienne qualifiée pour les demi-finales de la Coupe des clubs champions de la zone 7 de volley-ball.
La formation féminine des Tranquebar Black Rangers, qui bien que battue par l’équipe malgache de Stef Auto hier après-midi au Palais des Sports de Mahamasina à Tananarive, a validé son visa pour cette étape de la compétition. Par contre, Azur SC jouera un match de vérité face aux Réunionnais du Tampon Gecko Volley cet après-midi pour espérer également se retrouver dans le carré d’as.
Dans une poule à trois équipes, les Tranquebar Black Rangers avaient réalisé l’essentiel dimanche dernier en disposant des Malgaches du VBCD en quatre sets. La victoire de Stef Auto aux dépens de cette dernière formation le lendemain, qualifiait alors automatiquement les championnes de Maurice.
Restait alors à déterminer le classement final de ce groupe. À ce petit jeu, Stef Auto s’est révélé plus efficace pour signer un convaincant 3-0 sur le score de 25-20, 25-22 et 25-22. Devant son public, l’équipe championne de la Grande île a donc clairement affiché ses prétentions dans cette compétition et s’annonce finalement comme l’équipe à battre.
Quoi qu’il en soit, les Tranquebar Black Rangers auront à coeur de se rebiffer vendredi face au premier de l’autre poule. Une poule où rien n’est encore joué, surtout si Azur parvient à disposer du Tampon cet après-midi. Cette équipe d’Azur a longtemps tenu tête aux Malgaches de 3FB avant de s’incliner après haute lutte sur le score de 15-25, 33-35, 25-20 et 15-25.
En cas de succès d’Azur, les trois forces en présence se retrouveront alors avec deux victoires chacune et seront alors départagées au point-average. Il est à noter que le Tampon Gecko Volley a aisément pris la mesure des Mahoraises de Kanibe hier après-midi.
Du côté masculin, les Malgaches de Voana et les Réunionnais du Tampon Gecko Volley ont rejoint le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et les Malgaches de COSFA au stade des demi-finales. Avec en son sein trois internationaux (Boudah, Malakia et Njara), Voana, qui effectue son baptême du feu dans cette compétition, n’a laissé aucune chance aux Mahorais de M’Tsapere en s’imposant en trois sets (25-14,  25-22 et 25-15).
De son côté, le TGV a repoussé le challenge des Malgaches de Tiko SC en trois sets. Ces derniers, avec trois défaites en autant de sorties, continuent leur parcours quelconque dans cette compétition. Il est à noter que l’équipe de Camp Ithier briguera la première place de son groupe face à COSFA demain après-midi.