Pour la cinquième saison consécutive, Gilbert Alfred défendra les couleurs du Faucon Flacq Camp Ithier VBC. Sa demande de transfert pour les Trou-aux-Biches Sharks n’ayant pas été approuvée lors de la réunion du comité directeur de l’Association mauricienne de volley-ball, tenue samedi dernier. Il est à noter que l’équipe de Camp Ithier avait déjà avalisé les transferts de Stéphane Moonisamy pour les Trou-aux-Biches Sharks, de Fabrice Potharam pour le Port Louis Red Star et de Westley Printanière pour le Belle Mare VBC.
Selon les procédures de transfert, une équipe peut libérer un maximum de trois joueurs. Qui plus est, le formulaire de transfert doit être signé par le joueur et les présidents des deux équipes concernées. Celle de Gilbert Alfred ne porte d’ailleurs pas la signature du président de la formation de Camp Ithier. Au moment du choix, il nous revient que les dirigeants des Trou-aux-Biches Sharks ont opté pour Stephane Moonisamy. Reste à connaître la réaction de Gilbert Alfred dont l’équipe actuelle prépare le Charity Shield prévu ce samedi à Vacoas.
Au bout du compte, 24 transferts, dont 15 au niveau masculin, ont été avalisés au cours de cette réunion. À y voir de plus près, la bonne affaire est enregistrée par la formation masculine du Quatre Bornes VBC qui retrouve trois de ses anciens éléments, à savoir, Nicolas Laurette, Éric Louise et Westley Sisafte. Après une saison 2012 prometteuse, conclue par une place en finale de l’AMVB Cup, l’équipe de la ville des fleurs, malgré le départ d’Emmanuel Élise, est appelée à jouer les premiers rôles. Élise rejoint donc les rangs du Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC, qui a su de son côté conserver tous ses éléments. Même Bruno Anne, qui était annoncé pendant un certain temps sur le départ, est demeuré fidèle. L’autre nouvelle recrue de la formation nordiste étant Grégory Maurer en provenance des Trou-aux-Biches.
Du côté du Port Louis Red Star, le départ d’Éric Louise et de Westley Sisafte est donc compensé par la venue de Fabrice Potharam et celle de Julien Roussety en provenance de La Tour Koenig VBC. Par contre, la situation s’est compliquée pour l’ASJ Chebel. Outre le départ de Nicolas Laurette, cette formation n’a enregistré aucune arrivée. Convoités, Yvan Brunet et Percy René n’ont pas encore obtenu le feu vert du Cercle de Mare Gravier, vu que cette formation ne s’est pas encore affiliée. Julio Mangalon et Ludovic Bonnafaire, qui désiraient se joindre au Curepipe Starlight et au Club Sportif de Pamplemousses respectivement, se retrouvent dans le même cas que Brunet et René.
L’équipe de Pamplemousses a également échoué dans sa tentative de recruter trois joueurs du Goodlands Young Stars VBC vu que cette équipe ne s’est également pas affiliée. Du côté féminin, on notera que le Curepipe Starlight, sérieux prétendant à la consécration, enregistre la venue de Douchka Lafortune (ex-Azur SC) et Tania Migale (ex-Quatre Bornes VBC). De son côté, La Tour Koenig VBC perd deux éléments (Soledad Piellucci et Carène Migale), qui viennent prêter main forte à l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill.