Recrue de choix pour le Faucon Flacq Camp Ithier VBC à l’aube de cette nouvelle saison de volley-ball. L’international seychellois Guy Valentin a donné son accord pour évoluer au sein de cette formation et devrait rejoindre ses nouveaux coéquipiers à l’issue du tournoi qualificatif continental en vue des championnats du monde. Un tournoi qui se déroulera en Tunisie du 2 au 8 mars. Il remplacera ainsi le Malgache Andry Rakoto, qui a décidé de ne pas prolonger son contrat avec l’équipe de l’Est afin d’évoluer au sein de l’AS Tiavo, équipe vice-championne de la Grande île.
Présent à Maurice vers la fin du mois dernier lors du camp d’entraînement de la sélection seychelloise, Guy Valentin nous avait déjà confirmé être en contact avec deux à trois équipes mauriciennes. Le Curepipe Starlight était sur les rangs, mais le Faucon Flacq Camp Ithier VBC a eu le dernier mot.
« Je peux confirmer que Guy Valentin évoluera sous nos couleurs cette saison, et il nous l’a d’ailleurs promis. Je compte obtenir ses papiers cette semaine et j’entamerais alors des démarches auprès du ministère du Travail. Il sera donc chez nous à l’issue du tournoi qui se déroulera en Tunisie », affirme Soogum Ramkalawon, président de cette formation.
Selon lui, avec la venue de ce joueur, l’équipe, qui avait perdu le titre la saison dernière après quatre consécrations consécutives, aura définitivement son mot à dire. « Nous avons commis un faux-pas la saison dernière et il est hors de question de connaître la même déconvenue. Nous aurons d’ailleurs une équipe compétitive ».
De ce fait, le Seychellois, qui a connu une fructueuse carrière internationale en France, Tunisie et République tchèque, deviendra le quatrième joueur étranger à défendre les couleurs de la formation de Camp Ithier. Et ce, après les Malgaches Rija Rasamison, Andry Rakoto et Fabrice Hermann. Ce dernier, recruté en cours de saison dernière, demeure toujours en poste. Valentin qui arrive et Andry qui part. Le volleyeur de la Grande île, après cinq saisons à Maurice, a donc décidé de regagner son pays. « Il était sous contrat chez nous jusqu’à 2015 et il nous a évoqué des problèmes familiaux pour justifier son départ », explique Soogum Ramkalawon.
Autres départs à signaler du côté du Faucon Flacq Camp Ithier VBC, ceux d’Olivier Alfred qui retrouvera ses anciens coéquipiers Gilbert Alfred et Stéphane Moonisamy aux Trou-aux-Biches Sharks et Monish Mogaul qui a obtenu son transfert pour le Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC.
Pour sa deuxième saison chez l’élite, la formation de Trou-aux-Biches réalise donc une bonne opération au niveau des transferts. Outre Olivier Alfred, elle pourra également compter sur la venue de Jonathan Joseph (ex-passeur du Quatre Bornes VBC) et Akash Doobraz (ex-Rivière du Rempart Star Knitwear). « Les trois joueurs ont déjà livré leurs premières séances d’entraînement », soutient d’ailleurs Olivier Ami, président de l’équipe.
Quant au Rodriguais William Polimont, actuellement en stage au sein de la force policière, il pourrait intégrer le groupe en cours de saison. Par contre, Stéphane Armoogum fera le chemin adverse, alors que Frédéric Rose et Stéphane Toussaint ont décidé de mettre un terme à leur carrière. Au niveau du staff technique, Lindley Montille, qui était aux commandes du Club Sportif de Pamplemousses, apportera son soutien à l’entraîneur Melchior Miniopoo.
Du côté du Quatre Bornes VBC, champion en exercice, un seul nouvel élément est annoncé jusqu’ici. Il s’agit de Bernard Melin, qui était en action sous les couleurs de l’Association Sportive Jeunesse Chebel. Pour ce qui est du Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC, le tandem Kervin Domaingue-Khushamsingh Chundunsing prendra le relais à Nassrullah Loolmahamode, qui a été relevé de sa fonction d’entraîneur au début de cette année, alors qu’au Curepipe Starlight, Gino Sophie et Allan Philippe ont confirmé leur arrivée. Ces deux joueurs avaient fait les beaux jours de l’équipe de Rivière-du-Rempart ces dernières années. La venue d’Hansley Uppiah du Faucon Flacq Camp Ithier VBC est également d’actualité.
Quant au néopromu Mangalkhan VBC, il n’a finalement pu obtenir les services de Gino Sophie et d’Allan Philippe comme programmé. De ce fait, il a fait confiance à trois jeunes recrues, à savoir Jason Camoin (ex-Curepipe Starlight), Nicolas Latour (ex-Rivière-du-Poste VBC) et Jonathan Ernest (ex-Association Sportive Vacoas-Phoenix). D’ici au 28 février, date limite des transferts, d’autres mouvements et d’autres tractations sont à prévoir.