Après le Pont Blanc VBC en début de saison, voilà une autre formation qui pourrait se retirer du championnat masculin D1 de volley-ball. Il s’agit du Rivière du Poste SC, qui a déjà déclaré forfait pour son entrée en matière face au Port Louis Red Star vendredi dernier et qui ne devrait pas se présenter pour son duel face au Curepipe Starlight ce vendredi. Une décision pour un retrait définitif devrait être prise par l’état-major de l’équipe d’ici à la semaine prochaine.
Selon Yogesh Ramnawaj, président de la formation de Rivière du Poste, le problème qui affecte son groupe se trouve être d’ordre financier. « Nous devons débourser une somme conséquente pour chaque rencontre à être disputée à Vacoas. Qui plus est, nous n’avons pas de terrain indoor dans le sud et nous sommes contraints de venir à Vacoas pour les séances d’entraînement. Tout cela coûte énormément et nous n’avons reçu aucune aide des commanditaires, malgré toutes nos démarches. Jusqu’ici, nous n’avons obtenu qu’un grant du Conseil de district de Grand Port-Savanne ». Il soutient donc que les joueurs sont gagnés par le découragement et la démotivation, et qu’il existe de fortes possibilités que l’aventure en D1 s’achèvera bientôt.
Pour rappel, le Rivière du Poste SC avait rejoint le championnat de première division voilà deux saisons. La saison dernière, cette équipe avait sauvé sa place chez l’élite lors du match de barrages remporté aux dépens du Club Sportif de Pamplemousses. Si ce retrait se confirme, la compétition ne regroupera alors que dix équipes. Cette compétition s’est donc poursuivie vendredi et samedi dernier, et n’a livré aucune surprise.
C’est ainsi que le Rivière du Rempart Star Knitwear VBC, après un départ laborieux, a renversé la tendance face à l’Association Sportive Jeunesse Chebel (22-25, 25-14, 25-18 et 25-12). Le lendemain, les Trou aux Biches Sharks et le Curepipe Starlight ont été expéditifs lors de leurs débats face à l’AS Baie du Cap et à La Tour Koenig respectivement. L’équipe de Trou aux Biches faisant la différence en 53 minutes sur le score de 25-13, 25-10 et 25-14, et les Curepipiens prenant la mesure de leurs adversaires (25-14, 25-13 et 25-17) en 57 minutes.
La soirée de demain sera dominée par le duel au sommet entre le Quatre Bornes VBC et le Faucon Flacq Camp Ithier VBC, soit les équipes ayant terminé aux deux premières places lors de la dernière édition. Les Quatre-Bornais, champions en exercice, livreront ainsi leur première sortie dans cette compétition, mais pas dans les meilleures conditions. Un problème de passeur se pose du fait que Nicolas Laurette et Ronnie Auguste sont tous deux blessés. Ce poste pourrait revenir à Yannick Bouti. Des doutes subsistent également sur la participation de Kevin Larose.
De son côté, l’équipe de Camp Ithier, vainqueur de Mangalkhan VBC lors de sa première sortie jeudi dernier, tentera de se rebiffer face à un adversaire qui l’avait dominé lors du Chartiy Shield et de la finale de la Coupe de l’Indépendance. En lever de rideau à 18h30, les Trou aux Biches Sharks tenteront d’aligner un deuxième succès d’affilée en affrontant La Tour Koenig VBC.