Le coup d’envoi de la 19e édition de la Coupe des Clubs Champions de la zone 7 de Volley-Ball sera donné aujourd’hui au Palais des Sports de Mahasima à Madagascar. Maurice sera représentée par 4 clubs, soit deux en masculin, Faucon Flacq Camp Ithier VBC et Rivière du Rempart Star Knitwear, et deux en féminin, Azur SC et le Curepipe Starlight Sports Club. Cette compétition régionale servira de qualification en vue de la Coupe d’Afrique des clubs champions.
Les yeux seront rivés sur le champion de Maurice en titre, Faucon Flacq Camp Ithier VBC en masculin. Finaliste de la dernière édition, la bande à Dharmen Gundowry voudra prendre sa revanche en remportant le titre suprême. Les Malgaches de l’AS Voara avaient brisé les rêves de sacre des coéquipiers de Gilbert Alfred en faisant la différence au tie-break. Menant avec une avance de deux sets à rien, les Flacquois ont sombré par la suite laissant à leur adversaire le soin de recoller au score et gagner la partie. Mais cette fois-çi le quadruple champion national a voulu mettre tous les chances de son côté. En effet, deux guest players sont venus renforcir l’effectif à savoir Evans Sauteur, attaquant du Quatre-Bornes VBC et Jason Bhowany, libéro de l’Association Sportive Jeunesse Chebel. Ce dernier est venu remplacer Fabrice Potharam qui a été écarté du groupe. Sarvesh Ruggoo retrouvera pour sa part le chemin de la compétition. Vainqueur du Community Shield et finaliste de la Coupe de la République et des Masters, la formation de l’Est espère bien que cette année sera la sienne en terre malgache. À titre d’information, l’AS Voara sera forfait pour le tournoi.
Rivière du Rempart Star Knitwear partira également avec l’ambition de réaliser de grandes choses. Nassrullah Loolmahamode se déplacera avec un effectif réduit de 9 joueurs car Fabrice Constant Perrine et le Sri-Lankais Sanath sont tous les deux forfaits. C’est le passeur du Quatre-Bornes VBC, Jonathan Joseph qui sera le guest player de la formation nordiste. Quoi qu’il en soit, les coéquipiers de Gino Sophie défendront crânement leurs chance dans un groupe relevé. En effet, ils devront en découdre dans le groupe A avec les Malgaches de Gendarmes VBC, les Seychellois de Premium Spikers, les Réunionnais du Tampon VBC, les Comoriens d’Asimid et les Mahorais d’M’Tsapere.
Du côté féminin, Azur SC, championne de Maurice en titre, tentera de faire mieux qu’en 2005, où elles avaient atteint la finale. L’équipe des Villes soeurs, sous la houlette de Guito Lepoigneur, aspire à remporter le titre après avoir réalisé un sans-faute en championnat. Il est à noter que la saison passée, les coéquipières de Nathalie Létendrie n’avaient pu franchir la phase qualificative. L’objectif des Azuréennes sera de sortir de la phase de poule mais elles devront se méfier des Réunionnaises du Saint-Denis Olympique qui constituent le principal danger. Contrairement aux trois autres équipes mauriciennes, Azur SC n’a pas fait appel à un guest-player. Les filles de Guito Lepoigneur sont certes jeunes mais très motivées à l’idée d’en découdre avec les meilleures formations de la région. Azur SC pourrait bien être la surprise du chef de la compétition.
Le Curepipe Starlight Sports Club, vice-championne de Maurice et sacrée dans la Coupe de la République et les Masters, aura également une belle carte à jouer. Le coach Deepak Sowaruth, pourra compter sur une joueuse de qualité en la personne de Tiffany Nursimloo (Tranquebar Black Rangers). Cette dernière apportera son expérience à l’équipe de la Ville Lumière tandis que les deux juniors, Valentine Paul et Anouchka Ramasawmy apporteront leurs fougues à l’effectif. Heidi Bauda et consorts devront sortir le grand jeu dans un groupe où figurent notamment Stef Auto et Friends. Il faudra compter sur les Curepipiennes qui donneront leur maximum pour accéder au tour suivant. Cet amalgame de jeunes et de joueuses d’expériences pourraient être favorable au CSSC. Les autres adversaires ne devront en aucun cas les sous-estimer.