Quinze candidats seront en lice pour les douze sièges à pourvoir dans le cadre de l’assemblée générale de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB). A l’hôtel Villas Caroline, ce soir, Kaysee Teeroovengadum, après neuf années de règne, cédera son fauteuil de président. Un nouveau comité directeur sera ainsi institué pour les quatre prochaines années.
Un regard sur la liste des candidats permet de constater que quelques membres de l’actuel comité directeur seront de nouveau de la course. A savoir, Kaysee Teeroovengadum, Jean-Michel Dedans, Soogum Ramkhelawon, Navin Bhowany, Siva Annaya, Bharrun Teeroovengadum et Olivier Ami. Ces deux derniers étant des membres cooptés. Par contre, les autres membres élus lors de la dernière Assemblée Générale tenue en août 2007 n’ont pas fait acte de candidature cette fois ou ont tout simplement démissionné en cours de route. Il est à noter que les noms de quelques candidats tels qu’Alain Aliphon et Rajen Soopramanien ont été rejetés. Et ce, du fait qu’ils occupent des fonctions au sein du staff technique de leur équipe. Autre fait à signaler: aucun élément féminin ne sera de la course. Pour rappel, Eliette Nayna et Danielle Roussety avaient été élues lors de la dernière A.G.
Si le représentant de Rodrigues, à savoir Rodney Castel, sera élu d’office ce soir, étant le seul représentant au niveau régional, un bouleversement est intervenu, ce matin. Naz Teeroovengadum, qui avait soumis sa démission au sein du comité directeur l’année dernière, s’est retiré comme candidat et sera également absent de la fonction de ce soir. Les arguments avancés par le représentant du Club Sportif Trotters de Quatre Bornes demeurent que ces élections sont entachées d’irrégularités, de fausses promesses et de pressions exercées sur les représentants des clubs. Vu qu’il soutient que cette A.G. se déroulera dans l’illégalité, il fait ressortir avoir sollicité en vain le Ministère de la Jeunesse et des Sports afin qu’elle se déroule sous la supervision de la Commission Électorale. D’où son constat que ce sera un jour des plus sombres pour le volley-ball et le sport à Maurice.
Reste que la question à être posée demeure qui occupera les rênes de cette fédération. Valeur actuelle, ils sont trois à avoir signifié leur intérêt. Notamment, l’actuel secrétaire Jean-Michel Dedans, le Directeur Technique Fayzal Bundhun et le président de la Commission d’organisation des compétitions Bharrun Teeroovengadum. Le premier nommé devrait toutefois partir avec les faveurs des pronostics, alors que Kaysee Teeroovengadum semble bien placé pour occuper cette fois le poste de secrétaire. Il est à noter également que les motions proposées seront débattues par le prochain comité directeur.