Championne de Madagascar, la Gendarmerie Nationale tentera de maintenir son hégémonie dans le CCZ7

Madagascar devrait faire le plein au niveau de la participation au championnat des clubs de la zone 7 de volley-ball. Le comité organisateur a en effet enregistré la confirmation de l’équipe masculine de CNAPS, vicechampionne de la Grande île. Cette formation, entraînée par Bruno Raelinjatova, rejoindra ainsi l’autre équipe masculine, Gendarmerie Nationale, tenante du titre, et les équipes féminines de Stef’Auto et du VBC Diamant.

Avec la présence du CNAPS, la compétition, prévue du 3 au 10 mars aux Seychelles, devrait regrouper, sauf retraits de dernière minute, la présence de seize équipes. Le comité organisateur, en accord avec la fédération seychelloise, devra maintenant décider si les rencontres se dérouleront uniquement au Palais des Sports de Roche Caïman, ou également dans une autre infrastructure.

Pour rappel, les autres équipes ayant enregistré leur participation sont du côté masculin Swim Blue Pal et Premium Spikers (Seychelles), Faucon Flacq Camp Ithier VBC et Quatre Bornes VBC (Maurice), Olympique Montagne Goyaves (Rodrigues) et Vahibe (Mayotte), et chez les dames Championne de Madagascar, la Gendarmerie Nationale tentera de maintenir son hégémonie dans le CCZ7 Anse Royale et Praslin Girls (Seychelles), Quatre Bornes VBC (Maurice) et Oranges Club Sportif d’Amitié (Rodrigues).

Par ailleurs, la Nations Cup de beach-volley devrait se dérouler à Maurice au cours de la première semaine de mai. En vue de la qualification pour cette compétition, une première épreuve est prévue le 18 courant à Flic-en-Flac. Pour rappel, l’édition 2017 prévue à Maurice n’avait pu se tenir en raison de l’épidémie de peste qui sévissait à Madagascar. Par contre, en 2016, les paires mauriciennes s’étaient distinguées sur la plage du Soma Beach Village à Mahajunga (Madagascar).

Face aux Malgaches et Comoriens, les représentants mauriciens, à savoir Gilbert Alfred-Akash Doobraz, Éric Louise-Evans Sauteur, Maïta BassyHeidy Bauda et Angélique RamdossVanessa Chellumben avaient réalisé le sans-faute lors de cette première édition. Ils avaient ainsi obtenu leur qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations.

La présente édition devrait cette fois enregistrer également la participation des paires seychelloises. Entretemps, Madagascar a organisé ses championnats nationaux le week-end dernier à Tamatave et désigné ses représentants à la Nations Cup. Les sélectionnés sont ainsi Jean Antonio et Jean-Michel Rico, Tony et Rado, Clarel et Hoby, Sarah et Daniela