Le jeune et talentueux voltigeur Lambert Leclézio (18 ans) est monté sur la troisième marche du podium au FEI World Vaulting Championships for Juniors 2015, qui a eu lieu du 5 au 9 août à Ermelo, Pays-Bas. Pour rappel, il avait obtenu sa qualification pour cette compétition lors des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech qui s’étaient tenus en Normandie l’année dernière (23 août-7 septembre 2014).
Lambert Leclézio est une assurance tout risque! Redoutable compétiteur, il ne cesse de faire parler de lui sur l’échiquier mondial en faisant honneur au quadricolore national dans l’une des disciplines sportives les plus esthétiques qui soit, la voltige. Il a une nouvelle fois démontré l’étendue de son talent, cette fois-ci à Ermelo (Pays-Bas), en s’adjugeant la médaille de bronze dans la première compétition des Championnats du Monde de Voltige, organisée pour les Juniors. « C’est d’ailleurs la première médaille de bronze remportée par un voltigeur de la Mauritian Equestrian Sports Federation (MESF) lors d’un Championnat du monde Juniors. C’est une grande fierté pour nous », fait ressortir Kim Gueho, président de la MESF.
Avec sa monture néerlandaise (C.S.I), il a terminé avec un total de 7.267 pts pas très loin de l’Allemand Tim Andrich (Polan 2, 7.540 pts) deuxième et du Colombien Juan Martin Clavijo (Quiece d’Aunis, 7.812 pts) qui est monté sur la plus haute marche du podium. « Je suis très satisfait de ma prestation car le plateau était très relevé. Je devais tirer mon épingle du jeu et j’ai réussi et ce, malgré les nombreuses péripéties », explique-t-il. En effet, le jeune voltigeur en herbe avait perdu son cheval de tête (Timo) en avril dernier et a dû se faire à de nombreux changements de chevaux. « Par la suite, j’ai dû faire avec la blessure d’un autre cheval, De Vega, qui boîtait, soit deux semaines avant le début de la compétition. Je me suis alors rendu en Allemagne puis aux Pays-Bas. Ce n’était pas évident de trouver une monture appropriée mais c’est sur C.S.I, cheval néerlandais, que j’ai jeté mon dévolu », souligne le bronzé.
Il soutient, « Ce fut une expérience très enrichissante. J’ai beaucoup appris et j’espère poursuivre sur cette belle dynamique. Ce frottement m’a été très bénéfique ». Figure emblématique de cette discipline acrobatique et artistique, il compte maintenant prendre part l’année prochaine aux Championnats du monde seniors, qui se tiendront l’année prochaine au Mans (France). « Je vais bien me préparer en vue de cette échéance fatidique », poursuit-il. À noter qu’ils étaient 15 cavaliers à avoir pris part à ce grand rendez-vous des juniors avec des voltigeurs venant des États-Unis, d’Italie, de Hongrie, de Grande-Bretagne, de France et de Russie entre autres.
Par ailleurs, les 7 cavaliers mauriciens qui avaient fait le déplacement à Saint-Pierre, Réunion (7-8 août) pour la compétition de sauts d’obstacles en démonstration dans le cadre des Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) ne sont pas rentrés bredouilles. En effet, ils se sont adjugé deux médailles d’or, l’une par équipe et l’autre en individuel par l’intermédiaire d’Adrien Jouana René.