Les dix jours qu’a passés Pravind Jugnauth dans la capitale britannique en sa qualité de Premier ministre sont « inacceptables », a fustigé Paul Bérenger, leader du MMM, ce samedi.

Inacceptable parce que, dit-il, il y a un litige concernant la souveraineté des Chagos qui oppose Maurice à la Grande Bretagne.

Dans ce contexte, le leader des mauves a encouragé le Premier ministre à venir de l’avant avec un full statement au parlement  pour indiquer « kot nou pe alle ».

Dans un autre volet de la conférence de presse hebdomadaire du parti, Paul Bérenger a indiqué que « 2020 sera l’heure de vérité pour l’économie ». Faisant référence à l’industrie sucrière, le textile et l’offshore, le leader des mauves a estimé que les défis seront multiples face à une « économie mondiale menacée » comme annoncée hier par le FMI.

Le MMM étant en faveur d’un Children’s Bill « moderne et complet », le leader des mauves a attiré l’attention sur le fait qu’il faudrait garder « un esprit ouvert avec en priorité l’intérêt de l’enfant ». S’agissant du Gender Equality Bill, qui selon Paul Bérenger est « un sujet délicat et tabou », le texte de loi devrait être circulé au plus vite.