Maurice a finalement obtenu l’organisation des championnats d’Afrique de VTT. Cependant, le cahier de charges pour cet événement majeur du calendrier africain n’a pas encore été établi. Mais il semblerait qu’on ait confiance que le projet aboutira.
Bien sûr, un tel événement comporte des coûts. Des frais que la commission VTT pense pouvoir couvrir en faisant appel à divers sponsors. « Ce sera un événement international qui assurera la visibilité de Maurice sur plusieurs niveaux. On pourra alors récolter le maximum de fonds », laisse-t-on entendre du côté de la Commission VTT.
Mais cependant, l’organisation pourrait rencontrer un petit problème : les sites de compétition. Mais, asssure t-on, des jalons ont été posés dans ce sens.
Selon toute vraisemblance, les championnats d’Afrique se tiendront début mai. Et pour cela, selon les informations disponibles, ces championnats attireront pas mal de coureurs venant de différents pays africains.
2012 est aussi l’année des JO. De ce fait, les grands noms du VTT africain seront au rendez-vous. A la clé, une qualification olympique. L’année dernière, le Namibien Marc Bassingthwaithe avait fait état de la qualification de son pays. Mais lui souhaitait être de la partie à Londres.
Mais le Namibien pourrait ne pas être le seul à être de la partie. D’autres, les Sud-Africains surtout, pourraient aussi se mêler à la bataille. Quand on sait qu’il y a eu de longues tergiversations avant d’accorder à Maurice l’organisation d’un tel événement, on ne peut qu’espérer un succès retentissant.
Par ailleurs, le calendrier de la Commission VTT devrait être rendu public en même temps que celui de la route. Selon les premières indications, le calendrier prendra en compte plusieurs éléments, dont la configuration des courses sur route et celles proposées par CRA World Events Management.
Les descendeurs, avec la MTB Freeride Association, seront aussi de la partie en 2012. Si leur calendrier a été presque finalisé, on attend toujours l’aval de la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC) pour publier les dates. Cependant, une chose est sûre : la première course de descente se tiendra le 5 février prochain. « Cette année, nous allons surtout travailler pour oeuvrer à la promotion du VTT », explique Matthieu Marion, représentant de la MTB Freeride Association.
En effet, 2012 sera l’année où la MTB Freeride Association organisera des shows avec l’intention de se faire connaître du grand public. « Ces show sont en fait des défilés. On veut essayer d’avoir le maximum de gens pour ça », explique le vététiste.