Le médaillé d’argent des championnats d’Afrique de VTT, Yannick Lincoln, se rendra cette semaine en Autriche pour disputer les championnats du monde de cross-country qui se tiendront les 28 et 29 juin prochain. Médaillé d’argent en mars dernier, le vététiste, qui a profité de sa saison pour remporter son cinquième Tour de Maurice sur route, s’est qualifié pour ce rendez-vous mondial grâce à sa deuxième place en mars dernier à Pietermaritzburg.
C’est la ville de Kirchberg qui a été désignée par l’Union cycliste internationale (UCI) pour accueillir cet événement. Yannick Lincoln est devenu le premier Mauricien à se qualifier pour les Mondiaux. Mais petit bémol : il manquera les championnats nationaux sur route dimanche prochain. Par contre, il rencontrera les plus grosses pointures du cross-country mondial, mais la vague de succès qu’il a connu depuis le début de la saison peut lui permettre d’enregistrer une performance honorable.
Le Mauricien aura à parcourir 56 km avant de rallier l’arrivée. Les organisateurs ont prévu quatre autres courses, dont une très facile (15 km) et dont le niveau augmente progressivement. The Medium Course, comme le surnomme l’organisation, avec ses 35 km, promet aussi d’être disputée. Puis sont au programme The Medium Plus, avec 56 km et 2300 m de dénivelés, et enfin, la plus longue et la plus exigeante, The Ultra Course, avec ses 94 km et ses 4400 m de dénivelés. De quoi donner des sueurs froides aux plus téméraires.
En termes de chiffres, il faut savoir que des milliers de vététistes venus du monde entier se rendront à Kirchberg pour ce rendez-vous.