Les championnats nationaux de VTT, qui se sont tenus hier sur le circuit permanent de Constance dans l’est de l’île, ont sacré les favoris, à l’instar de Yannick Lincoln, Alexandre Mayer et Aurélie Halbwachs, pour ne citer que ceux-là.
Sous un temps changeant — tantôt ensoleillé tantôt couvert — Yannick Lincoln a mis 2h08’49 pour boucler les cinq tours (40 km) dans les champs de cannes. « Cela fait 20 km/h de moyenne. Donc, très vite. Mais en même temps, ça me fait quelques kilomètres dans les jambes », souriait-il hier, quelques heures avant son départ pour Glasgow, où il disputera les Jeux du Commonwealth.
Dans une course où les concurrents sont partis très vite, il était important — pour Lincoln, Aurélie Halbwachs et Sébastien Tyack — de faire attention. « C’est particulier de faire une course au matin du départ. On se pose beaucoup de questions, on évite de prendre trop de risques. Heureusement que tout s’est bien passé », avance Yannick Lincoln. « J’ai pris cette journée comme un entraînement. Mais il faut être réaliste, parce que les deux parcours ne se ressembleront pas »
Donc, sur le parcours, il fait figure de favori, même s’il essaye tant bien que mal de prendre son temps. Ce qu’il ne parvient pas à faire. Chaque coup de pédale met un peu plus d’écart entre ses adversaires et lui. Au final, c’est avec une avance plus que confortable qu’il passera la ligne d’arrivée devant Sébastien Tyack, champion sortant. Lincoln signera en effet 2h08’49 contre 2h17’59 pour Tyack. À la troisième place chez les seniors on retrouve Grégory Passée en 2h45’19.
Aurélie Halbwachs, quant à elle, a remporté la course féminine devant Caroline Hacques. Il est à déplorer qu’il n’y a eu que deux participantes dans cette catégorie. Halbwachs a signé un chrono de 1h54’53, Hacques, elle, arrive en 3h57. Chez les juniors, Alexandre Mayer a été sacré. Le coureur du FFSC-KFC a parcouru les quatre tours en 1h57’37, devant Ryan Lanferna et ses 2h10’14. Quant à Loïc Moonsamy, il a pris la troisième place en 2h30’45.
On notera par contre la belle lutte chez les masters. En Masters 1, Stéphano Ollivier et Cédric Passée ont longtemps été au coude à coude, avant que le premier nommé ne fausse compagnie à son camarade de club et n’aille s’imposer en 2h23’50. Cédric Passée, lui, passe en 2h31’01, près de six minutes de mieux que Benjamin François (2h37’31). On notera par ailleurs la victoire de Christophe Gérard en Masters 2, devant Lawrence Wong et Hugo Wong. Gérard a passé la ligne d’arrivée après les cinq tours en 2h38’13, alors que Lawrence Wong a mis 2h45’20. Hugo Wong, pour sa part, a terminé en 3h01’57.