Les différents maillots de leader ont été présentés à la presse mercredi

À une semaine du coup d’envoi de la troisième édition du Colin Mayer Tour, course de VTT en binôme prévue pour les 5, 6 et 7 octobre, les organisateurs ont réuni la presse pour évoquer les derniers réglages apportés à l’événement. Hier, au SPARC de Uniciti à Médine, les nouveaux maillots de leaders ont été présentés à la presse.

D’emblée, Michel Mayer, directeur de la course, a indiqué que le nombre de coureurs a été revu à la hausse. « Ils seront 70 de plus au départ, si on compare avec l’année dernière. Tout comme ils seront plus d’une centaine sur la course des enfants. » Ainsi, il a annoncé, comme l’année dernière, une course cosmopolite, avec des participants venus des quatre coins du monde. On notera, outre la présence de 190 Mauriciens, celle de 70 Sud-Africains, 50 Réunionnais, une dizaine d’Européens et trois Slovaques. « Ce sont beaucoup de repeaters, comme les champions slovaques. »

Dans la foulée, les organisateurs ont voulu ajouter des portions plus techniques à la course. Ainsi, les deux premières étapes, dévoilées hier, comporteront une descente, placée sous l’égide de Toyota, un des sponsors de l’événement. « Nous voulons aussi profiter de l’occasion pour remercier tous les partenaires qui ont répondu à notre appel », a soutenu MIchel Mayer. Christophe Chasteau, Race Course Director, a passé en revue les trois épreuves de la semaine, avec un accent particulier sur l’étape la plus dure du Colin Mayer Tour 2018. « On passera par quatre ou cinq domaines privés. Ce ne sera pas trop roulant, avec une épreuve longue de 52 km. »

La première étape, vendredi, sera la plus longue, avec 62 km et une descente technique sur 2 km. « Les coureurs sauront que la Toyota Technical Section approche en voyant les drapeaux du sponsor », a précisé Christophe Chasteau. L’ultime course, dimanche, sera la plus courte, avec seulement 50 km à parcourir et 140 m de dénivelés positifs. Il faut aussi noter que tous les départs et arrivées seront effectués dans la cour de SPARC à Médine. Par ailleurs, les départs seront neutralisés sur 3 km environ.

Corinne Robert, représentante de Grit, partenaire principal de la course, a félicité l’organisation pour le travail accompli jusqu’ici. « On constate, année après année, l’engouement que suscite la course. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de soutenir encore une fois un tel événement. » Tout comme Patrick Boullé, représentant de Uniciti, qui s’est dit très heureux que le groupe Médine accueille le race village. « La majorité de la course se passe sur les terres de Médine. Nous sommes heureux de pouvoir faire partie de l’aventure et de montrer que Uniciti peut devenir un acteur majeur de la région. »


Andrew McLean et Reinhard Zellhuber invités de l’organisation

Les Sud-Africains Andrew McLean, ancien vainqueur du Tour de Maurice sur route, et Reinhard Zellhuber, considéré comme un espoir de la petite reine, seront les invités de l’organisation. Ce déplacement a été rendu possible grâce au concours de South African Airways, également partenaire de la course.

Deux enfants sous les couleurs de Uniciti

Deux enfants courront dimanche sous les couleurs de Uniciti pour la Kids’ Race. Les organisateurs attendent plus d’une centaine d’enfants pour la course. Chaque participant recevra une médaille commémorative et les vainqueurs seront récompensés par catégorie.

Prize money de Rs 120 000 aux trois premiers

Les trois premiers binômes se répartiront la somme de Rs 120 000. Ainsi, les premiers toucheront un chèque de Rs 60 000, alors que les deuxièmes se verront remettre une dotation de Rs 40 000. La troisième paire devra se répartir Rs 20 000. Cette année encore, le tandem favori pour remporter la course est celui composé de Yannick Lincoln et Julien Chane Foc.