L’Epic Sports MTB Series remplace la Snowy Series, en vigueur pendant les deux années précédentes. Les responsables des magasins Epic Sports ont présenté leur calendrier de courses de VTT pour la saison 2013 hier dans leurs locaux à Phoenix. Une présentation somme toute sommaire, mais qui est allée à l’essentiel de la saison.
Sébastien Hacques, responsable des magasins Epic Sports, entouré de Michel Mayer, représentant du Black River Sporting Club (BRSC), Ajay Ramadhin, du Vélo Club de Pamplemousses (VCP), et Sébastien Tyack, cycliste parrainé par Epic Sports, a présenté un calendrier qui comporte trois dates. Le coup d’envoi de la saison sera donc donné ce dimanche, 27 janvier, au Domaine des Sept Cascades.
Pour cette première manche, les vététistes, dépendant des catégories, parcourront des distances qui vont de 10 à 30 km. « Il ne faut pas avoir peur. Ce sera un début en douceur », lance Sébastien Hacques. Les parcours ont été étudiés afin que tout le monde puisse s’y retrouver. « Nous souhaitons que tout le monde puisse prendre du plaisir sur la course. »
Le but derrière cette série est de promouvoir le sport familial. « Les courses sont sur des parcours accessibles à tous. Ce sera difficile, mais sans trop l’être. Nous avons voulu dire aux passionnés de se regrouper, de venir pratiquer en famille », souligne Sébastien Hacques.
Ainsi, la première date du Epic Sports MTB Series sera le 27 janvier au Domaine des 7 Cascades. Deux semaines plus tard, soit le 10 février, les vététistes se rendront au phare d’Albion pour la deuxième manche. La dernière journée est prévue le 17 mars. Mais le lieu n’a pas encore été arrêté.
Pour motiver les vététistes, un classement général sera établi à l’issue de chaque manche. Ainsi, les dix premiers de chaque étape seront récompensés par des points attribués selon leurs classements. « Les prix seront remis lors de la troisième et dernière manche », précise Sébastien Hacques. Il faut aussi savoir que chaque catégorie sera dotée d’un classement.
L’innovation cette année viendra cependant des courses sur route. La firme Latrobe Ltée s’associe généralement à des clubs pendant l’année pour des fun rides. « Ce concept ne changera pas », avance Sébastien Hacques. Le premier fun ride sur route se tiendra le 26 mai à l’occasion du Grand Prix de l’UCRH. Le VCP organisera la deuxième course sur route, la Krusty Cup, en septembre, alors que le BRSC sera en charge de la troisième course, le 25 septembre. « En organisant ces fun rides, nous avons voulu donner l’occasion aux personnes de venir pratiquer du vélo dans des conditions sereines », a rappelé Sébastien Hacques.
Michel Mayer a de son côté émis le souhait que le cyclisme local retrouve son lustre d’antan. « C’est grâce à des gens comme Sébastien Hacques et Lawrence Wong, qui fournissent beaucoup d’efforts, que le vélo arrive encore à vivre. Je dois remercier Epic Sports pour son soutien. » Pourtant, Michel Mayer a dressé un constat assez alarmant.
Le nombre de cyclistes sur route est en train de diminuer. « En faisant la liste, nous avons constaté qu’il n’y avait que douze coureurs sur route et trente vététistes. » D’où la décision d’organiser un fun ride afin d’aider à développer la discipline un peu plus. « Je pense que le VTT offre cet aspect sécurité que la route n’offre pas », a-t-il indiqué.
De son côté, Ajay Ramadhin a lui aussi tenu à remercier Epic Sports pour son soutien. Sébastien Tyack, vice-champion d’Afrique junior du contre-la-montre individuel et l’un des spécialistes du VTT, a fait l’éloge de la série. « J’encouragerai mes amis à venir participer. C’est un moyen sain de se dépenser », lance le jeune coureur.