L’Epic Tour 2016 a connu son dénouement dimanche dernier avec le sacre attendu du no 1 de Maurice, Yannick Lincoln (33 ans), qui a su gérer avec brio son avance au classement général pour remporter la palme. Son jeune coéquipier, Alexandre Mayer (17 ans), 3e au classement final derrière le Réunionnais Yannick Cornille, a bouclé la boucle en s’offrant la dernière étape, enregistrant par la même occasion un troisième succès  sur le Tour.
Il était attendu au tournant et il n’a pas déçu. Yannick Lincoln a fait parler son savoir-faire et toute sa maîtrise pour remporter haut la main l’Epic Tour 2016 avec, à ses côtés, son fidèle lieutenant, Alexandre Mayer. La dernière étape, tenue dimanche dernier, dont le départ a été donné à Beau-Rivage le matin (8h, longue de 45 km), a pris fin à Anse-La-Raie (Les Palétuviers). Comme l’on pouvait s’y attendre, ce sont les coureurs du club de Moka Rangers SC-ENL qui ont volé la vedette en jouant les premiers rôles tout au long de la partie. C’est d’ailleurs un groupe de trois vététistes qui s’est illustré en premier en sortant du peloton, à savoir Mayer, Lincoln et Cornille à hauteur de Pointe-des-lascars.
Ce dernier n’allait pas être en mesure de suivre le rythme imposé par les deux autres qui rallièrent l’arrivée ensemble, mais le plus jeune devança son mentor d’une roue. Depuis son retour des Championnats d’Afrique (Lesotho) de la spécialité, Alexandre Mayer, est dans une forme éblouissante. La preuve, il s’est adjugé trois des quatre étapes de cette compétition, soit le contre-la-montre (CLM) individuel en nocturne (5 km) le premier jour (Domaine Chazal), l’étape reine (3e étape samedi dernier) et l’épreuve de clôture. Le junior a été sacré dans la catégorie Youth (17-20 ans) avec un temps cumulé de 8h48:41. Autant dire qu’il a un gros potentiel et beaucoup d’avenir dans le VTT.
Pour Yannick Lincoln, cette compétition constitue une belle préparation pour les Jeux Olympiques de Rio (5-21 août). C’est à l’occasion de la deuxième étape, vendredi dernier, que Lincoln allait mettre tout le monde d’accord en remportant la victoire sur les 75 km en 3 heures, 26 minutes et 34 secondes devant Cornille (3h33:09) et Mayer (3h44:11), épreuve qui a débuté au Domaine Chazal, à Chamouny, pour connaître son dénouement au Shandrani Resort & Spa. Lincoln a, au final, bien géré son avance, pour l’emporter avec plus de 15 minutes d’avance sur le Réunionnais après les quatre manches. Il devrait incessament mettre le cap sur le Vieux Continent pour un stage de préparation. Les autres vainqueurs sont : Dominique Lebon (Masters 2), Gérard Chan Kin (Masters 3) et Aurélie Halbwachs (dames).