La 3e et dernière étape du Grit Colin Mayer Tour de VTT a connu son dénouement dimanche dernier, avec le sacre du duo Yannick Lincoln/Julien Chane-Foc. Au classement général, la paire cumule un temps de 6h11:12 pour les 167 km parcourus. Ce sont les Sud-Africains Tyronne White et Andrew Hill qui sont montés sur la deuxième marche du podium avec un temps de 6h14:36. Ces deux binômes occupent aussi les premières places au classement des équipes élites.
Ce sont d’ailleurs les Sud-Africains qui se sont octroyés la victoire lors de cette étape longue de 45 kilomètres et qui passait par Yémen, Matala, Bois d’Olive, Case-Noyale, Les Salines, Matala,Yémen Maingard avant de prendre fin au Riverland Sports Complex à Tamarin. Ils ont bouclé la distance dans un chrono de 1h41:22, soit avec 11 secondes d’avance sur les leaders de la course. Ils n’ont toutefois pas été en mesure de déloger Lincoln et Chane-Foc qui comptaient 3 minutes et 35 secondes d’avance au terme des deux premières étapes du Tour.
L’on retiendra que le toujours vert, Andrew Mc Lean, a pris la troisième place au général et premier au classement « solo hommes » avec un temps de 6h52:29. Au classement des équipes, la paire Jean-Philippe Henry/Dominique Lebon a pris la première place en Masters 2 hommes dans le temps de 7h08:52. Le tandem Aurélie Halbwachs-Lincoln/Fabrice Leclézio s’est pour sa part distingué en équipes mixtes, avec un chrono de 7h14:20. Chez les Masters 3, la palme est revenue au Réunionnais Georget Burel, associé au Mauricien Bruno de Coriolis. Ils ont pris la première place en 7h37:10. En « solo dames », c’est Michelle Nielsen qui s’est distinguée en 8h33:18 alors qu’en équipes féminines, c’est la paire Raphaëlle Lamusse/Géraldine Harel qui a fait parler la poudre en 9h36:15. La troisième édition, programmée pour 2018, promet d’être encore plus relevée.