Yannick Lincoln, champion de Maurice, et le Sud-Africain Ben Melt Swanpoel (Team Colgate-Continental) ont remporté dimanche dernier l’Omnicane Southern Tropical Challenge 2013 (OSTC). Les deux hommes ont pris le maillot jaune depuis la première étape et l’ont conservé jusqu’à la fin, même s’ils se sont fait quelques frayeurs lors de l’ultime journée.
En effet, il a fallu avoir recours à la photo finish pour départager la paire gagnante sur la ligne d’arrivée à l’issue de l’ultime étape, longue de 47 km. Certes Sébastien Tyack (Velogic Team) a franchi la ligne d’arrivée en premier, mais son coéquipier Stéphane Tempier a franchi la ligne derrière la paire Julien Absalon et Olivier Lamarque de la Team BMC. Comme le stipule les règlements, les résultats sont pris en compte que quand le second d’une équipe franchit la ligne d’arrivée. Après avoir visionné la photo finish, les juges d’arrivée ont proclamé la Team BMC vainqueur de cette troisième étape de l’Omnicane Southern Tropical Challenge 2013 en 1 heure 56 minutes et 57 secondes. La Velogic Team a terminé dans le temps ainsi que les équipes Colgate Continental de la paire Yannick Lincoln et Ben Melt Swanpoel et Team Bulls – Lux Sports du tandem Jeff Bossler et Thomas Dietsch.
Le départ a été donné devant le Restaurant St Aubin. C’est la paire Ben Melt Swanpoel et Yannick Lincoln de l’équipe Colgate Continental qui s’est imposée au classement général final avec un temps cumulé de 7 heures 50 minutes et 58 secondes. Ils remportent le maillot jaune Omnicane ainsi que divers prix dont un séjour pour six nuits pour Ben Melt Swanpoel et un week-end pour Yannick Lincoln offert par Lux Resorts. Le tandem Julien Absalon et Olivier Lamarque de la Team BMC s’est classé deuxième en 7 heures 58 minutes et 15 secondes. Ils remportent la médaille d’argent et trois nuits offerts par Lux Resorts. La troisième place est revenue à l’équipe Team Bulls-Lux Sports composée de Jeff Bossler et de Thomas Dietsch en 8 heures 3 minutes et 39 secondes.
«Je suis heureux d’avoir remporté la victoire finale au général en compagnie de Ben Melt. Je suis très lucide que nous sommes loin des meilleurs que sont Olivier Absalon et Olivier Lamarque qui ont joué de beaucoup de malchance lors de la première étape. Je remercie tous les partenaires du sérieux coup de pouce qu’ils nous ont donné pour relever le niveau, notamment Omnicane et Velogic», a dit Yannick Lincoln. Quant à son coéquipier Ben Melt Swanpoel, il a déclaré : «J’ai été très heureux de constater que l’évènement a connu des améliorations sur tous les plans et c’est tant mieux pour nous.»
Chez les vétérans, l’équipe Omnicane Simbaz composée de David Kinjah et de Davidson Kamau Kihagi a conservé le maillot vert Holiday Inn Mauritius Airport qu’ils avaient conquis après la première étape. «C’est une merveilleuse compétition avec de la pluie et du soleil qui est typique de Maurice et ses fantastiques paysages. Nous sommes vraiment heureux d’avoir défendu les couleurs d’Omnicane comme il le faut et nous sommes comblés de repartir avec ce maillot vert qui était notre seul et unique objectif cette année», a affirmé David Kinjah , peu après son passage sur la ligne d’arrivée. Chez les mixtes, ce sont Fabien et Géraldine Wexler de l’équipe Bonnie & Clyde qui se sont imposés avec le maillot bleu Omnicane avec une avance d’une heure, trente-deux minutes et vingt-cinq secondes  sur le tandem Stephano Olivier – Miriam Schwieger de l’équipe Mimi & Phano. La paire Emmanuelle Ghem et Henry de Falbaire de l’équipe Le Frite Tream a terminé en 14 heures, 40 minutes et 48 secondes.
Chez les moins de 21 ans ce sont Quentin Soubadou et Johann Lapierre de l’équipe Team Riders 974 qui ont remporté le maillot blanc Epic Sports de l’Omnicane Southern Tropical Challenge 2013 en 10 heures 6 minutes et 22 secondes avec une avance de 22 minutes et 36 secondes sur la CF Bike Team composée de Fabien Tenor et de Cédric Ambelle. Le tandem Kimberley Le Court de Billot et Hazel Magill, de l’équipe Velo Life, ont remporté la compétition chez les dames en 11 heures, 8 minutes et 14 secondes. La première équipe mauricienne est celle des Epic Riders de Lawrence Wong et de Sébastien Hacques avec un temps de 9 heures , 25 minutes et 34 secondes.