Pour sa première course dimanche dernier, le Moka SC a mis les petits plats dans les grands afin de proposer un parcours adapté à tout le monde à la chasse de Bar le Duc. Ainsi, les organisateurs ont prévu quatre circuits variant en termes de longueur afin que tout le monde y trouve son compte.
Dans la course principale, Yannick Lincoln a fait flotter haut les couleurs de son nouveau club, le Moka SC, en terminant les 25 km du parcours dans le temps de 1h14’08. Cédric Passée, pourtant lui aussi en forme, n’a rien pu faire pour contrer la force du leader mokassien. Il a quand même pris la deuxième place à 8’40 du vainqueur. À la troisième place, on retrouve Stéphano Ollivier, en 1h23’31, soit à 9’23 du vainqueur. Jean-Philippe Henry et Mathieu Rivet ont pris les quatrième et cinquième places de l’épreuve principale en 1h27’27 et 1h30’31 respectivement.
Dans la deuxième course, Didier Rossignol a dominé ses concurrents de la tête et des épaules en bouclant les 20 km en 1h18’08. Son dauphin, Benoît Halbwachs, se place à 1’33, soit en 1h19’41. Michel Mayer a complété le podium en 1h22’06, à 3’58 du vainqueur.
Chez les juniors, Alexandre Mayer, favori de la course, a dû laisser la première place à Fabien Tenor. En effet, le coureur du Moka SC a cédé 3’22 au vainqueur de l’épreuve au terme des 15 km de la course. On retrouve donc dans l’ordre Fabien Tenor, premier en 46’11, Alexandre Mayer en 49’33, et Michael How Yaw. Ce dernier a mis 58’37 pour boucler les trois tours de l’épreuve.
Les organisateurs avaient également prévu une course pour les plus jeunes. Cette course, longue de 5 km, a vu le succès de Khabeer Badal en 25’30, soit seulement 21 secondes de mieux que Kahil Badal. Rémy Gérard a pour sa part complété le podium en 27’47.