Yannick Lincoln a remporté, dimanche, le MTB Epic Tour 2015 en devançant Cédric Passée de plus de six minutes à l’issue des cinq étapes. Il a signé un chrono de 7h40’30 pour les 200 km de cette course VTT.
Lincoln, leader depuis le prologue, aura connu une alerte sans réelle conséquence pour lui à l’arrivée. En effet, jouant le tout pour le tout, Stephano Ollivier ira, dimanche, enlever la victoire d’étape à l’issue de la cinquième étape entre Nouvelle France et Wolmar en 1h11’45. Jérôme Koenig et Jean-Philippe Henry se partagent le podium de l’étape, à trois et six secondes du vainqueur respectivement. Yannick Lincoln, lui, a contrôlé les dégâts pour terminer à 20 secondes du vainqueur du jour.
Au classement général, Lincoln signe donc un chrono total de 7h40’30, laissant Cédric Passée à 6’35 derrière. Stephano Ollivier arrive pour sa part à la troisième place, à 16’27 de Lincoln. Jean-Philippe Henry prend la quatrième place en 8h04’16, signant également le meilleur chrono chez les masters 2 (40-49 ans). Jérôme Koenig, pour sa part, a pris la cinquième place au en 8h05’44. Ces derniers ont également terminé aux premières places de la catégorie masters 2 grâce à leurs chronos respectifs.
Chez les masters 3, Georget Burel a été le plus rapide au terme des cinq étapes, s’imposant en 8h37’36. Bernard Lecourt de Billot a fini deuxième en 9h24’45, devant Gérard Chan Kin et ses 10h01’44.
Les femmes étaient également à l’honneur, avec les deux participantes, Vannessa Julienne et Jeannick Harel. La première nommée s’est imposée en 9h36’42, alors que l’autre a bouclé le parcours en 13h49’47. Chez les juniors, Ryan Lenferma, le seul coureur engagé, a terminé en 8h44’01.