Yannick Lincoln et Ben Melt Swanepoel ont remporté, dimanche à Pointe d’Esny, leur troisième OSTC consécutif au terme d’une étape enlevée par le tandem Olivier Lecourt et Ian Pienaar, dans le temps de 2h24’32. Quant à Lincoln et Swanepoel, de la Team Velogic, ils cumulent 8h24’37 d’efforts pour un avance de 14’42.
Après avoir enlevé le prologue, le tandem Lecourt-Pienaar devait perdre le leadership de la course au profit de la Team Velogic dès vendredi. Une tête de classement qu’ils n’allaient pas lâcher, mais qu’ils allaient consolider dans l’étape de samedi, après voir terminé la course à la première place dans le chrono de 2h57’33.
Par contre, dimanche, la victoire d’étape est revenue à nouveau au duo de la Kim’s Fan Club de Lecourt et Pienaar, en 2h24’32. Ils ont remporté le sprint face à la Team Velogic pour seulement deux secondes d’avance.
Au classement général, on retrouve donc la Team Velogic en 8h24’37. Lincoln et Swanepoel devancent leurs jeunes adversaires de 14’42. La Team Bulls/Lux*, composée de Thomas Dietsch et Julien Nayener, a pris la troisième place en 8h44’33.
On notera également la victoire des Omnicane Simbaz de David Kinjah et Davidson Kamau chez les vétérans. Kinjah, qui a chuté pendant l’étape, a malgré tout tenu à la terminer, selon les organisateurs. Grand bien lui en a pris, puisqu’il se retrouve avec le maillot vert Holiday Inn sur les épaules, avec un temps cumulé de 9h28’50. Le duo Fabien Wexler-Frédéric Mitrano, de la RFGR, termine deuxième en 10h00’03. Pascal Montusclat et Olivier Heutte, de la Needluck, ont pris la troisième place chez les vétérans.
Le maillot bleu de la meilleur équipe mixte est revenu à Valérie Gérard et Fuji Kusaka, de Lux* Sport (12h19’29). Petite anecdote, Eve Pottiez et Benoît Hustinx ont malgré tout terminé premier de cette épreuve. Mais étant en tandem, ce classement n’a pas été pris en considération. Nadine Van Rensburg et Leon Van Rens (The Vans) a terminé troisième avec 12h40’04.
Chez les dames, la paire Kimberley Lecourt-Nadine Reider a réussi l’exploit de conserver le maillot rouge acquis depuis le prologue jeudi. Elles ont mis 10h59’10 pour parcourir le prologue et les trois étapes de l’OSTC 2014. Elles ont devancé l’équipe de la Link to Life, Vanessa Julienne et Elizabeth Dalais, deuxième en 12h43’24.
Le maillot de la meilleure équipe mauricienne est revenu à Simon Desvaux et Alexandre Mayer, de la Furniture on Time/Côte Nord Elite. Ils ont mis 9h40’37 pour les quatre jours de course, alors que Dylan Bodenstein et Stéphano Ollivier de David et Goliath ont mis 9h48’07. Lawrence Wong et Sébastien Hacques (Epic Maurice) ont pris la troisième place en 10h14’28.