La deuxième édition du Mauritius Coast 2 Coast MTB Challenge, parrainé par la firme Falke, a débuté aujourd’hui et se poursuivra jusqu’à dimanche prochain. Christian Desjardins, Race Organiser à CRA World Events Management, a présenté la course lors d’une conférence de presse au Café du Vieux Conseil à Port-Louis.
L’épreuve, qui se déroule en binôme, est légèrement plus longue que l’année dernière. Cette année, comme pour la précédente édition, les vététistes ont trois étapes à se mettre sous la dent. La première, longue de 60 km, aujourd’hui comme la deuxième demain. C’est dimanche qu’aura lieu la plus longue étape de cette deuxième édition du Coast 2 Coast MTB Challenge, disputée sur 65 km.
Les organisateurs remettront des prix dans cinq catégories (juniors, seniors, dames, vétérans et mixtes). « Nous voulons que cette course soit ouverte à tous, d’où le nombre de catégories », explique Christian Desjardins.
Les coureurs effectueront la course du Sud au Nord. Ils ont débuté à St-Félix et la dernière arrivée sera jugée à Anse-la-Raie, dans le Nord de l’île. « En traversant le pays, nous pourrons voir des paysages magiques et ainsi faire découvrir notre île aux Mauriciens et étrangers », souligne le Race Organiser.
La présente édition sera calquée sur celle de l’année dernière. Par contre, les organisateurs n’ont pas rajouté de grandes difficultés. « Nous voulons que la course soit ouverte aux pratiquants de tous niveaux. La course a été rallongée par rapport à l’année dernière, mais nous voulons que les vététistes de tous les niveaux puissent y participer. »
Christian Desjardins en veut pour preuve la présence de quatre équipes de débutants. « Nous pouvons considérer la présence de ces quatre équipes comme une mission accomplie », fait-il encore ressortir. L’autre point soulevé lors de cette conférence de presse est la promotion du concept Maurice île durable.
Pour beaucoup de participants, le véritable challenge sera de finir la course. « Certes, il y a des équipes qui seront là pour gagner. Mais d’autres viendront pour le fun, et nous souhaitons que la course se déroule dans un esprit de camaraderie », avance Christian Desjardins.
Christian Desjardins a également tenu à remercier les personnes qui ont autorisé le tracé à passer sur leurs terres. « Nous devons dire un grand merci également à Robert Desvaux de la MTPA, qui croit en ce genre d’événement. » Le parcours de cette année a été dessiné par Bernard Lecourt, Benjamin François et Ado Vallet.