La 12e édition du Rando Raid 2014, compétition de vélo-tout-terrain se tient ce matin avec trois courses; de 15 km,de  30 km et de 45 km au Cascavelle Shopping Mall. Plus de 400 participants sont attendus pour cet évènement qui s’annonce grandiose dans la joie et la bonne humeur. À noter que la première édition s’était tenue en 2001. 
Cette évènement attire en moyenne 300 participants chaque année. Cette fois, les organisateurs souhaitent voir ce nombre doubler. «  »le rêve ultime serait d’accueillir entre 350 et 400 participants. Mais 250 est un nombre correct. Nous ne ferons pas la fine bouche car ce sera déjà réussi. Nous voulons aussi démocratiser la pratique du VTT en encourageant un maximum de participation », avait fait ressortir Sébastien Hacques, organisateur de l’évènement.
Pour rappel, les dons récoltés seront reversés à la Mauritian Wildlife Foundation et Reef Conservation pour les soutenir dans leurs projets de sauvegarde de l’environnement. À noter que les participants pourront faire un don, d’ordre personnel, à chacune de ces deux ONG. En ce qu’il s’agit du parcours, c’est un tracé relativement plat. « Il se tiendra sur une boucle d’une quinzaine de kilomètres aux alentours de Cascavelle. Le nombre de tours à effectuer dépendra de la distance que les participants effectueront », avait soutenu Sébastien Hacques. Qui plus est, les participants seront amenés à parcourir environ 7 km au Domaine de Wolmar.
Mélanie Moutou, Fundraising Assistant à la Mauritian Wildlife Foundation avait mentionné que la sauvegarde des espèces en voie de disparition requiert beaucoup d’argent. « Nous travaillons avec beaucoup de CSR. Donc, toutes les aides  nous sont précieuses. Nous avons également mis en place le projet Eco Parakeet qui sert à remplacer les oiseaux disparus par d’autres », ajoute-t-elle. « Ce sera une ballade en famille très agréable. C’est un MUST pour tous ceux qui veulent se détendre et passer un bon moment », a indiqué Sébastien Hacques.
Céline Miternique, de Reef Conservation, avait pour sa part fait ressortir que le projet ‘Bis Lamer’ a été mis en place pour sensibiliser. « Ce projet a été mis sur pied pour les gens défavorisés. Le bus se déplace dans les écoles et les centres communautaires afin de toucher un public plus large. Le bus sera sur place pour la course aujourd’hui », fait-elle ressortir. Le spectacle s’annonce grandiose aujourd’hui, toujours dans une ambiance de franche camaraderie.