Yannick Lincoln a démarré sa saison sur le bon pied. En enlevant hier au Domaine des Sept Cascades la course d’ouverture de l’Epic Sports MTB Series, le vététiste, sans vraiment forcer son talent, a affirmé son autorité sur une discipline qu’il domine depuis quelques années.
1h02’38 : c’est le temps qu’aura mis Yannick Lincoln pour parcourir les 24 km, trois tours d’un circuit long de 8 km, pour rallier l’arrivée. Soit près de 7’00 de mieux que Cédric Passée et Boris de Chazal. « J’avais pourtant mal commencé. J’étais en retard à la ligne d’arrivée vu que je m’échauffais. Le temps de faire le tour, je me suis retrouvé derrière », déclare le vainqueur. Mais alors qu’il pensait avoir beaucoup de retard à rattraper, le voilà en tête dès le deuxième virage, à peine un kilomètre après le départ. « J’ai donc mis la tête dans le guidon. »
Commence alors un contre-la-montre pour le champion de Maurice. Derrière lui, les attaques se succèdent. Mais personne n’arrive à recoller. Olivier Lecourt tente bien de se mettre dans le sillage de Lincoln, mais sans jamais réussir à combler le retard, aussi minime soit-il, qui le séparait du leader de la course.
Le parcours plat n’a finalement pas favorisé la concurrence. Mais cette série pourrait être le tremplin pour la suite d’une saison qui devrait être couronnée par les championnats d’Afrique de VTT, à Pietermaritzburg. « On n’a pas encore la confirmation. Mais c’est un objectif. Et puis, c’est sur le même parcours que les championnats du monde », explique Lincoln. « Il faudra faire quelque chose de bien, puis on pourra penser aux mondiaux. »
Derrière Lincoln, la bataille pour la deuxième place a fait rage entre Boris de Chazal et Cédric Passée. Finalement, c’est l’ancien champion de la spécialité qui a passé la ligne d’arrivée après 1h09’46. Boris de Chazal, lui, arrive trois secondes derrière Passée. Arnaud de Commarmond a remporté la course chez les vétérans, signant au passage le 8e meilleur temps de la journée.
Au classement général, on retrouve donc Yannick Lincoln en tête, suivi de Cédric Passée et Boris de Chazal. Thierry David se retrouve au quatrième rang. Fabien Halbwachs conclut ce premier Top 5. Alexandre Mayer a lui aussi fait forte impression chez les cadets, terminant son tour de circuit en 49’34 devant Timothée Hugnin et Theo Isambourg.
La prochaine manche de l’Epic Sports MTB Series se tiendra le 10 février dans les alentours du phare d’Albion. Une nouvelle occasion de se retrouver en famille.