Yannick Lincoln a terminé à la 84e place sur 144 participants présents aux championnats du monde de VTT disputées samedi à Kirchberg en Autriche. Une expérience enrichissante avoue le champion mauricien, qui se dit nullement déçu de son rang. « C’est une belle aventure vécue. Le climat m’a beaucoup gêné — il a fait 0°C en altitude (2 000m) et j’ai été mal à l’aise en descente car je n’avais pas de blouson sur moi. Au niveau du ravitaillement aussi — il y avait six points pour cela — j’ai perdu à chaque fois entre cinq à huit minutes pour prendre à boire et enlever de la boue à mes pneus. Ça glissait beaucoup et terminer à la 84e place reste un bon élément de satisfaction. Je remercie ma famille, mon sponsor et surtout mes amis, en particulier Carol Chan Fan pour son aide », nous a déclaré Yannick Lincoln après la course.
98 nations et toutes les grandes pointures du VTT étaient présentes à ce rendez-vous, avec une course longue de 94 km et un passage dans la montage à plus de 2 000m d’altitude. Lincoln boucla le parcours en 5h30’37. C’est le Suisse Christoph Sauser qui s’est offert le titre de champion du monde avec un chrono de 4h30’30. L’Autrichien Alban Lakata termina deuxième à 27 secondes du vainqueur, alors que le Colombien Leonardo Leon Hector Paez compléta le podium.