Yannick Lincoln et son copain le Namibien Marc Bassingwaithe ont envoyé un message fort au reste du peloton de l’Omnicane Southern Tropical Challenge de VTT en remportant la première étape, disputée au Domaine Lagrave sur 65 km, en 2h38’22. En enlevant cette première “vraie” épreuve, ils renvoient le duo de la Rothaus Poison-Bikes, Olivier Lecourt et Andreas Kleiber, à 36 secondes au général.
Avec seulement 17 secondes les séparant du duo Explosive Riders (Cédric Gasnier et Yannick Cornille), vainqueurs du prologue la veille, la Team Green Field n’avait pas grand-chose à perdre en se lançant à l’assaut dès le départ. Avec les capacités combinées de Yannick Lincoln et de Marc Bassingwaithe, on pouvait s’attendre à ce genre scénario à l’arrivée.
Et les choses se décantent rapidement avec les deux compères creusant très vite l’écart. Mais au vu des résultats, on peut aisément comprendre que Lecourt et Kleiber sont bien décidés à ne pas se laisser faire.
Le résultat est éloquent : Green Field signe 2h38’22, alors que la Rothaus Poison-Bikes ne concède que 15 secondes de retard. La lutte, pendant les prochains jours, s’annonce âpre. Par contre, les premiers porteurs du maillot jaune, Cédric Gasnier et Yannick Cornille, se retrouvent en troisième position. À l’heure actuelle, ils comptent 6’14 de retard sur les leaders.
Dans les autres classements, pas de grands changements à noter. Les deux jeunes de la Inside Living Team, Grégory Piat et Sébastien Tyack, semblent bien partis pour conserver la tunique blanche. Déjà, ils étaient les jeunes les mieux classés à l’issue du prologue. Mais après la première étape, ils ont encore enfoncé leurs adversaires, Mathieu Le Blanc et Olivier Cron (3Wheels), à près de trois minutes.
On notera aussi la performance des Old Mauritius Stars (Christophe Gérard et Liam Somers), deux Cape Epic Finishers, qui conservent le maillot vert des leaders au classement vétéran. Lors du prologue jeudi, ils ont frappé un grand coup en prenant la 11e place du prologue. Vendredi, ils ont refait le même scénario, terminant toujours au 11e rang, creusant un écart de plus de 17 minutes sur la Team Reunion Masters 2 (Georget Burel et Felix Sautron).
Dans le classement mixte, on retrouve la paire Géraldine et Fabien Wexler en bleu. Après le prologue, les deux Réunionnais avaient une avance de trois minutes, accentuée désormais par leur écrasante domination de leur catégorie lors de la première étape. Le chrono est éloquent : les Wexler signent 3h42’57, alors que Didier et Marie Pierre Rivière Meunier arrivent après 4h44’19 ! C’est dire le boulevard qui s’est ouvert devant eux.
En féminin, le tandem Develop, avec Aurélie Halbwachs et Yolandi du Toit, est solidement ancré en tête du classement. Le maillot rouge ne peut leur échapper, d’autant qu’elles n’ont pas d’autres concurrentes.
Ce matin, les vététistes auront droit à l’étape la plus longue, avec 80 km à parcourir et 1000 m de dénivelés négatifs. Le départ sera donné au Domaine Lagrave et prendra fin au Domaine de Bel Ombre. Dimanche, un circuit de 35 km, au Domaine de Bel Ombre, relativement plat, avec seulement 850 m de dénivelé. Rendez-vous est donc pris pour dimanche où se jouera le dénouement de la version 2011 de l’Omnicane Southern Tropical Challenge.