L’internationalisation du marché boursier mauricien et son positionnement en tant que plateforme facilitant la cotation des sociétés qui investissent déjà ou qui souhaitent investir en Afrique ont été soulignés par Sunil Benimadhu, Chief Executive de la Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM) hier après-midi lors du CEO’s Dialogue, forum organisé à Capitol Hill, Washington.
Organisé par la Chambre des Représentants des États-Unis dans le cadre du United States/Africa Leaders Summit, ce forum était axé sur trois thèmes : les marchés financiers, l’énergie/l’électrification de l’Afrique et les infrastructures/la technologie/l’agriculture. Sunil Benimadhu était l’un des quatre intervenants à la session consacrée aux marchés financiers et présidée par Peter Wonacott, chef du Bureau Afrique du Wall Street Journal. Le CEO de la SEM avait à ses côtés Diana Layfield, CEO de la Région Afrique de la Standard Chartered Bank, Kitili Mbati, CEO de la Région Afrique de l’Est de la Standard Bank, et Daphne Dufresne, Managing Director de RLG Equity Partners.
Sunil Benimadhu a mis l’accent sur les dispositions prises par la Bourse de Maurice pour faciliter la structuration de sociétés étrangères qui veulent investir en Afrique et du cadre régulatoire attrayant offert par la SEM pour les encourager à se faire coter sur le marché local. Les différentes étapes concernant l’internationalisation de la plateforme boursière mauricienne ont été expliquées, le CEO de la SEM faisant ressortir que la Bourse de Maurice offre la possibilité d’une cotation en différentes devises (dollar, euro, livre sterling, entre autres) et que les sociétés américaines qui veulent faire des affaires en Afrique peuvent lever des capitaux à travers le marché boursier mauricien pour leurs investissements futurs sur le continent.
Le CEO’s Dialogue a réuni environ 400 participants dans le Congressional Atrium du Capitole. Des représentants d’institutions du secteur privé, de sociétés financières, de sociétés d’investissement spécialisés, d’agences de développement américaines et africaines ainsi que des d’hommes d’affaires y étaient présents.
Outre sa participation au forum des affaires US-Afrique, Sunil Benimadhu était parmi les invités à un dîner offert lundi par Michael Bloomberg, ancien maire de New York.