photo illustration

Dix bureaux de la Criminal Investigation Division (CID) tombant sous la Western Division ont mené des opérations simultanées hier pour mettre la main sur une quinzaine de suspects recherchés pour vol et escroquerie, entre autres. Cet exercice s’est déroulé sous la supervision du surintendant Bansoodeb, assisté de l’ASP Thug.

La CID de Flic-en-Flac a appréhendé trois jeunes âgés entre 18 à 27 ans qui avaient attaqué un employé d’hôtel le 20 janvier. Le plaignant marchait près du cimetière de la localité quand la bande l’a agressé avant de faire main basse sur son portable valant Rs 25 000. La CID de Camp Levieux a, elle, mis la main sur un suspect de 24 ans qui avait placé un couteau sous la gorge d’un étudiant de la localité en novembre de l’année dernière. Par la suite, il avait arraché les deux chaînes en or de la victime.
Un autre habitant de cette localité (24 ans) a été appréhendé pour n’avoir pas signé sa présence au poste de police comme stipulé par la cour. De son côté, la CID de Petite-Rivière a arrêté une femme de 33 ans pour escroquerie. Profitant de son poste de secrétaire administrative dans une compagnie dans la région, elle avait fabriqué une facture de Rs 25 000 que son employeur a payée. Sauf qu’elle a encaissé cet argent.

La CID de La Gaulette a mis la main sur un trentenaire qui a avoué un vol avec violence commis le 6 novembre de l’année dernière. Il avait agressé un cuisinier à l’île-aux-Bénitiers pour ensuite lui voler un haut-parleur. Le préjudice s’élève à Rs 18 000. D’autre part, la CID de Rose-Hill a arrêté une quadragénaire de la localité pour vol dans un restaurant en octobre 2019. Elle avait fait main basse sur une somme de Rs 20 000. Alors qu’un couple a été interpellé pour fraude électronique.

Une retraitée de 72 ans avait déclaré à la police en décembre 2019 que des retraits d’argent totalisant Rs 27 400 avaient été effectués sur son compte bancaire à travers l’application Juice sans son autorisation. Après enquête, la police a arrêté sa petite fille de 34 ans et l’époux de cette dernière, également âgé de 34 ans. Ils sont passés aux aveux.

Par ailleurs, la CID de Stanley a mis la main sur un trentenaire soupçonné d’avoir agressé un receveur d’autobus le 17 janvier à Trèfles pour ensuite voler Rs 3 900. Cet argent représente les recettes de la journée de travail de la victime. La CID de Rivière-Noire a, pour sa part, appréhendé un Curepipien de 47 ans pour vol au préjudice de son employeur. Le suspect est soupçonné d’avoir fait main basse sur des équipements de construction appartenant à une compagnie.

Le préjudice s’élève à Rs 111 000. Alors qu’un jeune de 21 ans a avoué à la CID de Bambous avoir cambriolé deux pompes à eau valant Rs 9 500 chez un voisin (61 ans) le 12 décembre 2019. De son côté, l’Anti Robbery Squad a débarqué route Bassin, Quatre-Bornes, pour mettre la main sur un dealer présumé de 29 ans. Il avait en sa possession 14 doses d’héroïne qui, a-t-il avoué, étaient destinées à la vente. Il a été confié à la police de Quatre-Bornes.