Le Serbe Novak Djokovic  a remporté son premier Wimbledon en battant l’Espagnol Raphael Nadal, tenant du titre, en quatre sets 6-4, 6-1, 1-6, 6-3, dimanche en finale. Et c’est en larmes qu’il a embrassé la pelouse à l’issue du match. Avec cette troisième victoire en Grand Chelem, Djokovic, assuré depuis deux jours de ravir la place de N.1 mondial à Nadal au prochain classement lundi, confirme qu’il est bien le meilleur joueur du moment.