« Maurice peut et doit donner l’exemple au monde entier en devenant le premier pays où l’on n’enregistrera plus aucune nouvelle infection au VIH. Cela n’est ni un fantasme ni un rêve. Mais un projet qui peut réellement se concrétiser, puisque, comme le soutient la directrice du National AIDS Secretariat (NAS), le Dr Amita Pathack, toutes les conditions sont réunies pour le faire. Il suffit pour cela une volonté à tous les niveaux, politique, sociale et individuelle. » Telle est, en substance, le souhait et le message émis par le premier Mauricien à avoir annoncé publiquement vivre avec le virus du sida, Nicolas Ritter, qui est aussi le directeur de PILS (Prévention, Information et lutte contre le Sida).