On assistera cette année à la deuxième édition mauricienne du Rugby World Club 10s, qui regroupera des équipes venues du monde entier. Hier au cours d’une conférence qui s’est tenue à Curepipe, Carinat Sport Marketing, organisateur, et le groupe hôtelier Beachcomber, sponsor titre, ont présenté la compétition, qui se tiendra les 17 et 18 juin au stade Anjalay.
Gilbert Espitalier-Noël, CEO de Beachcomber, s’est appesanti sur les raisons de ce partenariat. « Le rugby est l’essence même de l’esprit d’équipe. On peut jouer au football tout seul, mais on ne peut jamais jouer au rugby seul », a-t-il déclaré, précisant que cette discipline regroupe toutes les valeurs de l’entreprise.
Notant que l’événement prend de l’ampleur, le CEO de Beachcomber souhaite que le Rubgy World Club 10s soit l’occasion de mettre Maurice en avant. « Nous souhaitons que Maurice soit représentée comme une destination proche du sport et surtout du rugby. »
Kevin Venkiah, président de la Rugby Union Mauritius (RUM), a souligné l’importance de cette compétition sur le calendrier local. Ainsi, si la compétition phare se tiendra sous l’égide de Carinat Sport Marketing, regroupant les équipes venues de l’étranger, la RUM organisera tous les tournois satellites sur les deux jours. « Nous aurons un tournoi pour enfants, pour dames, pour les vétérans et pour tous les clubs de Maurice. »
Pour cette année, petit changement de cap au niveau des équipes. On retrouvera les Saracens et les champions en titre, Western Force, qui remettront leur titre en jeu. À leurs côtés, des équipes telles qu’une sélection des Pyrénées, ou encore les Africa-Pacific Dragons (déjà présents l’année dernière). On annonce même quelques joueurs issus de l’équipe olympique des Fidji, présents aux JO de Rio l’année dernière. Au total, huit équipes seront regroupées sur la pelouse du stade Anjalay, qui accueillera pour la deuxième année consécutive la compétition.
Les Cell C Sharks (Afrique du Sud) et le RC Toulon (France) ont signifié en premier leur intention de participer à la compétition. « D’autres équipes viendront se joindre à elles. Le tirage au sort aura lieu le 17 mai à Beachcomber. Les équipes seront réparties en deux poules de quatres équipes », a précisé Jon Phelps, directeur de Carinat Sports Marketing.
Par ailleurs, Casela, un des partenaires de l’événement, veut utiliser cette compétition comme tremplin pour d’autres projets. « Cela cadre avec notre vision de l’avenir. Nous avons des projets qui devraient se concrétiser d’ici à septembre », explique Paul Williams, directeur de Casela. Un projet qui consiste en l’ouverture d’un centre sportif, qui regroupera un gymnase, une piscine olympique et d’autres aménités. « C’est dans le but de créer un institut sportif ou dans le cadre d’un projet sports-études à Maurice. »