Environ 200 délégués étrangers de plus de 50 pays et de 20 organisations internationales sont actuellement à Maurice pour la neuvième Assemblée mondiale sur les indicateurs des télécommunications/Tic. La conférence, qui a débuté aujourd’hui au centre de conférences Swami Vivekananda à Pailles, prend fin vendredi. Elle est présidée par le Dr Krishna Oolun, directeur de l’Information and Communication Technologies Authority.
L’ouverture officielle de l’Assemblée mondiale sur les indicateurs des télécommunications/Tic (World Telecommunication/ICT Indicators Meeting) a été effectuée par le ministre des Technologies de l’information et de la Communication Tassarajen Pillay Chedumbrum. Cette rencontre est précédée par la réunion d’un groupe d’experts au centre de conférences Swami Vivekananda à Pailles.
L’Assemblée mondiale sur les indicateurs des télécommunications/Tic est organisée conjointement par le Bureau de développement des télécommunications de l’Union internationale des télécommunications (UIT) et l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA), qui se chargera de l’accueil. Parmi les thèmes qui seront abordés, figurent la mesure de la capacité, de la qualité et du débit des larges bandes de fréquence, l’évaluation des investissements, des recettes et de la valeur ajoutée du secteur des Tic, la révision des indicateurs mesurant l’accès des foyers aux Tic, l’utilisation individuelle des Tic et les enjeux émergents tels que les déchets électroniques.
Les participants seront des hauts fonctionnaires responsables des statistiques sur les Tic dans leurs pays respectifs, des organisations, des organismes de régulation et des compagnies de télécommunication.
La première session de la conférence sera axée sur le thème « Vers 2015, partenariat afin de mesurer les Tic pour le développement ». Le partenariat a développé un cadre qui permet de mesurer les objectifs du Sommet mondial sur la société de l’information comprenant la connexion des villages, écoles, centres de santé, organisations gouvernementales, jusqu’à la fourniture des services des Tic aux personnes. Seront présentées les dernières avancées du suivi des objectifs de développement sur le plan global et la feuille de route en vue de préparer un dernier rapport d’évaluation en 2015.