La Mauritius Tourism Authority (MTPA) prévoit une croissance de 12% sur le marché anglais pour cette année. Avec une « bonne reprise » sur l’ensemble de l’Europe, Maurice se positionne davantage pour attirer plus de touristes britanniques, notamment sur les segments ciblés comme le golf, le mariage et la famille. Selon la MTPA, avec une offre touristique diversifiée, notre pays jouit d’une bonne visibilité en Grande-Bretagne et se positionne parmi les destinations préférées des Britanniques.
De janvier à septembre 2014, une croissance de 13,5% a déjà été enregistrée, avec 81 761 touristes, contre 72 043 pour la même période en 2013. Et les chiffres pour le mois d’octobre seront aussi favorables, souligne le directeur de la MTPA, Karl Mootoosamy. Ce dernier, qui dirige une délégation de 30 participants mauriciens au World Travel Market du 3 au 6 novembre, accentuera ses rencontres et interventions autour de thèmes spécifiques – à l’instar du golf, de la famille, du spa, du sport, du mariage et des lunes de miel –, et ce dans un esprit de coopération avec tous les membres de la délégation mauricienne afin d’augmenter la fréquentation des visiteurs britanniques à Maurice. Avec pour objectif de renforcer la collaboration avec les partenaires de l’industrie touristique britannique, le directeur de la MTPA, pendant ces trois jours au World Travel Market, enchaînera ainsi les interviews et rendez-vous avec les journalistes, agents de voyages, tour-opérateurs et représentants des lignes aériennes, dont  les magazines spécialisés Lonely Planet Traveller, Travel Trade Gazette, Diver Magazine et Huffington Post. La délégation mauricienne comprend Anahita, Beachcomber hotels, Angsana, Sun Resorts, Silver Beach, Outrigger, Holiday Inn, Casuarina, Maritim hotels, Starwood hotels, Sofitel, Hilton, Intercontinental, One and Only, Preskil Beach Resort, Attitude hotels, Veranda Leisure and Hospitality, Maradiva and Sands Resorts, Air Mauritius, White Sand Tours, Mautourco, Summertimes, Mauritours, Emotions, Solis, ATO, ATP, l’Association des petits et moyens hôtels et l’AHRIM.