Angelo Louis Frederico Andy, poursuivi en Cour intermédiaire sous une charge de “Wounds and Blows” pour avoir agressé son cousin avec un sabre, a été trouvé coupable. Ce dernier, gravement blessé, était dans l’incapacité de travailler pendant plus de six mois. Les faits remontent au 20 décembre 2012 à Flacq. Le plaignant avait expliqué en Cour que, ce jour-là, il revenait du travail quand il a aperçu l’accusé près d’une boutique avec une bouteille de bière à la main ainsi que deux sabres. Au moment où il passait devant la boutique, son cousin Angelo Andy lui a donné plusieurs coups au dos et à la main. La victime avait ensuite été transportée à l’hôpital. Dans sa version, l’accusé avait raconté que c’était son cousin qui l’attendait près de la boutique avec les deux sabres et qu’il l’avait agressé en premier, avant de soutenir qu’il avait « agi en légitime défense ». L’accusé avait raconté qu’il sortait avec la fille du plaignant et ce dernier était remonté contre lui car il l’avait quittée. Le plaignant, pour sa part, avait déclaré à la cour que l’accusé avait violé sa fille et avait promis de se marier avec elle, mais l’avait abandonnée par la suite. La magistrate Razia Jannoo-Jaunbocus a trouvé que l’accusé n’avait pas déposé de façon crédible et que sa version des faits était remplie d’incohérences, et l’a donc reconnu coupable.