Xavier-Luc Duval a convoqué la presse ce matin dans son bureau au bâtiment d’Air Mauritius pour faire le point sur la situation de logements sociaux. Le ministre de l’Intégration sociale a annoncé la construction de 1 400 maisons cette année pour les défavorisés. Une ambition qui dépasse l’objectif fixé par son ministère, souligne-t-il. Pour les ex-squatters de Dubreuil, XLD a soutenu que les travaux de construction de logements débuteraient dans moins d’un mois.
« Nous avons une grande responsabilité et notre champ d’action est vaste avec à notre charge le dossier pauvreté. Le logement est un élément vital pour lutter contre la pauvreté. Un toit contribue à une vie décente, permet une meilleure éducation et insuffle le courage pour travailler », a d’emblée expliqué Xavier-Luc Duval au cours de sa rencontre avec la presse ce matin.
Le ministre de l’Intégration sociale a souligné que l’objectif de son ministère au début de l’année était de construire 1 000 maisons sous plusieurs programmes et sous le Corporate Social Responsibility. Xavier-Luc Duval a annoncé ce matin que son ministère et la National Empowerment Foundation (NEF) dépasseraient cet objectif. Ils ambitionnent de construire 1 400 unités de logement cette année.
Vingt-trois logements sociaux seront construits pour les ex-squatters de Dubreuil et six autres pour les familles pauvres de la région. Mais quatre familles parmi les 29 familles ex-squatters ont refusé l’assistance du ministère de l’Intégration sociale. La NEF a déjà lancé l’exercice d’appel d’offres et a déjà alloué le contrat de construction à une compagnie.
La construction débutera dans moins d’un mois une fois les démarches administratives complétées. Les travaux à Dubreuil prendront fin en février. Les unités de logement seront d’une superficie de 39 M2 au coût d’environ Rs 500 000. Les bénéficiaires n’auront qu’à payer la moitié de la somme sur une base mensuelle. Le coût total du projet n’a pas été dévoilé, le montant des travaux d’infrastructures n’étant pas encore déterminé.
Un projet de logements sociaux est aussi prévu pour les ex-squatters de Marjolaine à Cité-La-Cure, où une quarantaine de maisons seront construites. À Karo-Kalyptis, 109 lots de terrain ont été alloués aux ex-squatters et la construction est prévue bientôt.
Dans le cadre du projet d’Emergency Housing pour des familles qui ont grand besoin d’un logement – bien qu’ils ne soient pas propriétaires de terrain –, 511 maisons (dont 100 à Rodrigues) ont été construites. Abordant l’Integrated Social Development Project (ICDP), Xavier-Luc Duval a déclaré qu’à La Valette la construction d’une crèche et d’un kindergarten est en cours. Ils seront livrés dans les prochains jours.
Xavier-Luc Duval a aussi fait part que son ministère a obtenu un terrain de trois arpents à proximité de La Valette, lequel sera utilisé à des fins agricoles. Ainsi les habitants de la région intéressés par le projet auront droit à un lopin de terre et à une assistance technique.
Le ministre de l’Intégration sociale a fait comprendre que son ministère émettrait des ordres d’expulsion concernant certaines familles qui ne respectent pas la loi. « Je ne veux pas que La Valette devienne comme certains logements sociaux où l’on ne peut y mettre les pieds. Nous avons déjà donné des instructions pour les ordres d’expulsion. » Par ailleurs, Xavier-Luc Duval a souligné qu’à Gros Cailloux son ministère envisage de construire un village intégré sur cinq arpents de terre.
Xavier-Luc Duval prendra l’avion ce soir pour l’Afrique du Sud où il sera en mission officielle. Il sera accompagné du chairman de la NEF Robert Desvaux et de la Permanent Secretary Premila Roy.