C’est avec force que le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, a condamné l’ordre de suspension émise hier par l’Independent Broadcasting Authority (IBA) contre Top FM.

« Il n’y a aucun doute que l’IBA, qui est tout sauf indépendante, a voulu faire taire l’information libre au moment où la crise du coronavirus s’aggrave et les critiques commencent à pleuvoir. Sinon comment expliquer qu’une affaire vieille d’août 2019, traitant d’une PNQ que j’avais moi même posée, est traitée par l’IBA dans une semaine de ‘total lockdown’? », se demande Xavier-Luc Duval.

Selon lui, tout ceci relève d’un geste d’intimidation inacceptable envers la presse et la liberté de l’information. « Top FM n’a fait que dire toute la vérité et qu’effectivement le Board de l’IBA était incomplètement constitué », rappelle le leader du PMSD.

La radio, dit-il, a fait ressortir qu’aucun membre du public n’avait été nommé alors qu’il en fallait trois d’après la loi. De plus, tous les autres membres du Board étant des fonctionnaires représentant des ministères, comment penser qu’ils pouvaient agir de façon libre?, se demande-t-il.

“Que l’IBA statue sur sa propre carence de fonctionnement, n’est-ce pas un conflit d’intérêt et un manque d’impartialité?”, ajoute Xavier-Luc Duval, qui souhaite bon courage à la direction et au personnel de Top FM pendant ces deux jours de fermeture.

Dans le sillage, il demande à la population de les soutenir plus que jamais à la reprise. « Demeurons vigilants et solidaires avec nos amis des média contre les dérives arbitraires qui nous menacent », dit-il.

Situation chaotique.

S’agissant de l’ouverture des supermarchés, dans les conditions actuelles, pour permettre aux familles de s’approvisionner en cette période de confinement, Xavier-Luc Duval estime que le système mis en place par les autorités n’a pas eu l’effet escompté face aux mesures préconisées pour éviter la propagation du Covid- 19 à Maurice.

Il déplore « une totale absence de préparation des autorités ». Une situation chaotique, alors que tous les signes étaient présents, qui mène le gouvernement à improviser, à tergiverser, à renverser constamment les décisions prises, commente Xavier-Luc Duval, qui s’interroge sur la gestion de cette crise par les autorités.

« Nous voilà trois week-ends de suite confinés à la maison. Fermeture brutale des points d’approvisionnement. Ouverture dans le désordre. Et semble-t-il à l’horizon un nouvel épisode de total lockdown? Où ce que ce gouvernement mène le pays? Le peuple réclame des explications », dit-il.

Selon lui, la ruée vers les supermarchés survient sans aucun doute aussi parce que notre population a faim. Cependant, ce qui choque le leader des bleus depuis jeudi, c’est le « manque total » de discipline chez beaucoup de Mauriciens.

« Ils s’entassent dans les supermarchés sans se soucier de l’énorme risque de propagation de cette maladie », note-t-il. « Un peuple avance, prospère et réussit dans la
discipline », rappelle le leader du PMSD, observant que tel n’est pas le cas en ce moment.

« Je fais un appel pressant à mes concitoyens pour que nous restions tous chez nous, en famille, en sécurité. N’agissons pas dans la panique », plaide-t-il.